Jean-André Lasserre lance sa campagne municipale à Courbevoie

Une partie de l'équipe de Jean-André Lasserre

Samedi 16 novembre, au pied des portes de la mairie de Courbevoie une petite cinquantaine de personnes est rassemblée autour d’une tente. C’est encerclé par ses soutiens et partisans que Jean-André Lasserre a officialisé sa candidature aux élections municipales de Courbevoie. Pour cette campagne, l’élu PS s’est associé de nouveau avec Europe Ecologie les Verts et pour la première fois avec le Modem pour tenter de remporter la mairie de Courbevoie à la main de Jacques Kossowski depuis 1995. L’actuel maire sortant s’est également porté candidat pour un troisième mandat. Une alliance entre le Parti Socialiste et le Modem Courbevoie a permis, en autres, le soutien de Christophe Grebert le candidat Modem à Puteaux qui était présent lors du rassemblement.

Dans un tract distribué aux habitants, le candidat de gauche expose ses grandes lignes « J’ai la conviction que Courbevoie peut être mieux gérée tout en offrant plus à ses habitants en terme de qualité de vie, de services à la population et de vivre ensemble » écrit-il. Outre sa présentation personnelle, Jean-André Lasserre, âgé de 53 ans, présente les huit personnes proches de son équipe dont Jean-Philippe Elie, responsable Modem de Courbevoie et Joëlle Paris, élue EELV.

Pour le programme il faut encore attendre.

L’élu municipal qui a également décroché un siège dans le canton sud de Courbevoie lors des cantonales de 2011 dévoilera son programme dans les prochaines semaines. « Je souhaite me présenter personnellement avec mon équipe aux Courbevoisins avant de présenter mon programme » annonce t-il. Pour l’avenir de La Défense, Jean-André Lasserre explique vouloir une fusion, une véritable intercommunalité entre Courbevoie, Puteaux, Nanterre, Rueil et même Neuilly, mais aussi la création d’un établissement unique en charge de l’aménagement du quartier et de sa gestion.