Christophe Grebert quitte le groupe d’opposition de Puteaux

Quelques semaines après avoir quitté le MoDem, l’élu Christophe Grebert a annoncé son départ du groupe d’opposition (PS, EELV et MoDem) à Puteaux.

De gauche à droite : Olivier Kalousdian (EELV), Evelyne Hardy (sans étiquette), Christophe Grébert (sans étiquette), Francis Poézévara (PS) et Bouchra Sirsalane (MoDem) - DR

La campagne présidentielle laissera des traces à Puteaux. L’élu Christophe Grebert qui avait quitté le MoDem en décembre dernier vient d’annoncer dans un message Facebook -qu’il a depuis supprimé- son départ du groupe d’opposition de Puteaux (PS, EELV et MoDem).

Christophe Grebert reproche à deux élus de son groupe, Evelyne Hardy (sans étiquette mais proche du PS) et Olivier Kalousdian (EELV) de ne pas avoir adopté une position claire face à Marine Le Pen (Front National) en lançant un appel à voter pour Emmanuel Macron (En Marche) au second tour de la présidentielle.

« J’ai proposé la publication d’un communiqué commun du groupe (EELV, MoDem, PS et citoyen) appelant à faire barrage au Front National en votant Macron le 7 mai mais ce texte a été refusé » regrette l’élu. « Face à une réaction que je qualifierais d’irresponsable, j’ai décidé de siéger désormais en élu indépendant » explique-t-il.