Christophe Grébert annonce son départ du MoDem après le possible rapprochement de Bayrou avec Fillon

L’élu de Puteaux, Christophe Grébert vient d’annoncer qu’il a quitté le MoDem suite au possible rapprochement de François Bayrou avec François Fillon, le candidat de la droite pour la présidentiel de 2017.

Christophe Grébert en 2013 - DR

“Mes amis, je quitte le MoDem”, c’est par ces mots que Christophe Grébert, l’élu d’opposition de Puteaux apparenté au MoDem a annoncé son départ du MoDem qu’il avait rejoint en 2008. “Il ne m’est pas possible de rester dans un parti qui s’apprête à appeler à voter pour un candidat de la droite conservatrice (François Fillon, ndlr) au premier tour de la présidentielle. 
J’ai attendu jusqu’au bout une éventuelle candidature Bayrou. Mais je n’y crois plus. Cela n’aurait d’ailleurs plus beaucoup de sens : les français veulent de nouveaux leaders porteurs de nouvelles idées” a écrit sur Facebook l’auteur du blog Monputeaux.com qui s’était attiré les foudres de la majorité municipale (Les républicains) en 2002 après le lancement de son site.

L’élu reproche au président du MoDem sa possible alliance avec François Fillon

L’homme de 47 ans qui a été étiqueté au Parti Socialiste de 2002 à 2008 explique “ne pas regretter son engagement” de près de dix ans au Mouvement Démocrate.

“A Puteaux, le MoDem a permis le rassemblement de l’opposition de gauche, de droite, écologiste et citoyenne. Nous avons réalisé à l’échelon local la promesse portée originellement par notre mouvement : faire de la politique autrement” poursuit Christophe Grébert dans son message posté sur le réseau social le 2 décembre dernier.

L’élu désormais sans étiquette indique vouloir devenir un “citoyen libre en dehors des partis” confiant s’intéresser à s’engager dans des associations citoyennes.