Alain Robert « L’homme araignée » s’en prend à la tour First

Alain Robert "L'homme araignée" s'en prend à la tour First

Il n’aura fallu qu’une cinquantaine de minutes pour le Spiderman français, alias Alain Robert pour gravir les quelques 220 mètres de la tour First. Dans le viseur du grimpeur depuis son inauguration, Alain Robert a pour une fois escaladé la tour jeudi 10 mai 2012 avec l’autorisation de son propriétaire Beacon Capital Partners. L’homme araignée s’est élancé depuis le podium de la tour sur la façade donnant sur la place des Saisons vers 17h20 devant un large publique massé au pied du bâtiment. Plus de 400 personnes dont de nombreux salariés de la tour ont assisté durant toute la durée de l’exploit d’Alain Robert. Le Spiderman français a grimpé la tour avec comme outil juste les mains et les jambes, et sans la moindre protection.

L’exploit n’aura pas été simple pour Alain Robert qui a fait face au vent « Les dix derniers mètres ont été difficiles; je savais qu’il fallait que je garde un peu d’énergie en réserve » déclare t-il à l’issue du spectacle. En bas de la tour pas de policier pour l’arrêter, enfin du moins pas pour lui… « Le nouveau commissaire de La Défense » était invité » s’amuse t-il.

L’homme, invalide à 66% et sujet au vertige depuis une chute de 15 m sur la tête en 1982, a pourtant gravi les plus hautes tours à travers le monde. Une centaine d’édifices, sont à inscrire à son palmarès dont la plus élevée de la planète: la Burj Khalifa à Dubaï, qui culmine à 828 m. A La Défense, véritable terrain de jeu pour le grimpeur de 49 ans : Les tours Total, Areva, Ariane, GDF-Suez, CB21, Aquitaine,… et donc maintenant la tour First. Sa prochaine tour dans le quartier de La Défense ? Il ne sait pas encore mais pense à Cœur Défense, le plus gros complexe de bureaux en France.

Comme pour la tour Ariane en octobre 2010, Alain Robert très soucieux de ses cheveux a voulu rendre hommage une fois de plus à son ami Gilles qui détient un réseau d’expertise capillaire.

La tour First inaugurée il y a tout juste un an abrite aujourd’hui Ersnt & Young et Euler Hermes. Un troisième locataire devrait signer un bail d’ici mai ou juin pour prendre 10 000 m² dans la partie haute de la batterie basse de la tour et s’installer en septembre 2012. Si la transaction se déroule, la plus haute tour de France ne disposera plus de 10 000m² disponibles répartis sur les premiers étages du bâtiment. Annoncé sur Defense-92.fr lors du MIPIM 2012, Jean-Marc Besson le directeur de Beacon Capital Partners France nous a déclaré le report de l’éclairage du sommet de la tour pour cet été. La coiffe de la tour, côté Paris sera alors animée par plusieurs jeux de couleurs. La pose des enseignes « Euler Hermes » et « Ersnt & Young » devrait intervenir dans les prochaines semaines.