Baignade et bain de soleil dans Agam et Takis

Baignade et bain de soleil dans Agam et Takis

Avec un thermomètre qui avoisinait les 38°, la chaleur était aussi à La Défense dure à supporter pendant le weekend. Avec ses deux bassins : Agam et Takis ils étaient encore nombreux à profiter de la fraicheur de l’eau face à un soleil de plomb. C’est une coutume à La Défense, dès qu’il fait chaud, les deux bassins sont très prisés. Même s’ il est interdit de se baigner -les pancartes le rappellent- Agam et Takis restent les points d’eau privilégiés des enfants et des adultes du quartier, de passage et aussi des touristes.

Avec ses dimensions de bassin olympique, 57 mètres sur 26, Agam recouvert d’émaux de différentes couleurs attire toujours. Karim habitant de Bruxelles avec sa femme et sa fille, de passage se rappelle de sa jeunesse où il grandit dans le quartier de La Défense « Il y avait beaucoup plus de monde l’été qui se baignait, mais c’est toujours aussi agréable » explique-t-il les pieds dans l’eau.

Après sa séance de cinéma à l’UGC Ciné Cité de La Défense, Dominique, la soixantaine a souhaité prendre un peu de fraicheur. C’est tout naturellement que l’habitante de Puteaux est venue se poser au bord du bassin les pieds dans l’eau. « L’eau est bonne, j’aurais bien aimé me baigner entièrement » confie telle en souriant.

A moins de 600 mètres, plus bas vers la Seine, le bassin Takis de 55 mètres sur 55 attire lui aussi même si l’eau a l’air moins claire. Alia, 5 ans et Sofia, 10 ans n’ont pas hésité un seul instant à plonger dans l’eau, comme de nombreux autres jeunes enfants sous l’œil de leur mère Catherine habitante du quartier des Saisons à La Défense. Dans l’eau un peu verdâtre la maman des deux petites ne s’inquiète pas trop de la qualité de l’eau mais déclare avoir quand même demandé à ses deux filles de ne pas la boire. Et elle a raison car l’eau n’est pas potable.

Bronzage et sieste au soleil étaient également de rigueur sur le bord des deux bassins mais aussi sur la pelouse de la place de La Défense.