France 3 s’intéresse avec son reportage « Docs Interdits » à la vie politique dans les Hauts-de-Seine

Le journaliste Jean-Charles Deniau s’est intéressé à l’histoire politique des Hauts-de-Seine dans son reportage « Il était une fois dans l’ouest » qui sera diffusé le jeudi 23 avril sur France 3 dans l’émission « Docs Interdits ».

Le logo du département des Hauts-de-Seine - Defense-92.fr

France 3 diffusera ce jeudi 23 avril à 22h30 dans son émission « Docs Interdits » un reportage sur l’histoire politique des Hauts-de-Seine. Intitulé « Il était une fois dans l’ouest », ce reportage de Jean-Charles Deniau s’intéresse à la vie politique de ce département de sa naissance en 1964 à nos jours. « La corruption moteur du développement des Hauts-de-Seine », voici la thèse développée dans ce film de 60 minutes qui souhaite raconter l’histoire « non officielle » du département. Le réalisateur du reportage y décrit les luttes partisanes, les règlements de compte venant de ce qu’il appelle un groupe de « crocodiles » qui agissent avec des méthodes dignes des « meilleurs westerns ».

Du premier plan d’aménagement de La Défense au scandale de l’Office Public des HLM 92, de la conquête du « Far West » par Charles Pasqua jusqu’aux derniers déboires judiciaires du couple Balkany, le documentaire revient sur quelques affaires emblématiques de la politique du département.

De nombreux intervenants du département qu’ils soient politiques ou économiques ont répondu devant la caméra aux questions du réalisateur. Charles Ceccaldi, l’ancien maire de Puteaux et ancien président de l’Epadesa; Patrick Devedjian, le président des Hauts-de-Seine et actuel président de Defacto; Bernard Bled, l’ex collaborateur de Charles Pasqua et directeur de l’Epad entre 2004 et 2008, Christophe Grebert l’élu MoDem d’opposition à Puteaux; Christian Pellerin, l’ex promoteur, président de la Sari, surnommé le « roi de La Défense » et Roland Castro, l’architecte et urbaniste qui ont tous été en lien avec La Défense apporteront leur témoignage.