Nanterre : Bouygues Immobilier va lancer la construction de 175 logements dans le secteur Cœur de Quartier

L’Epadesa et Bouygues Immobilier ont signé l’acte de vente relatif à la réalisation de deux immeubles de logements à Nanterre dans le secteur Cœur de Quartier de la ZAC Seine Arche.

Le projet de la résidence Initial - Samuel Delmas-Infime

De nouveaux logements vont sortir de terre à Nanterre. L’Epadesa, l’aménageur de La Défense Seine-Arche et le promoteur Bouygues Immobilier ont signé l’acte de vente relatif à la réalisation d » »Initial », deux immeubles de logements situés à Nanterre dans le secteur Cœur de Quartier de la ZAC Seine Arche.

Constitués de bureaux, de logements, de logements étudiants, ainsi que de commerces et bientôt d’un cinéma, Cœur de Quartier a vocation à devenir un véritable lieu de vie pour les habitants, les étudiants et les salariés. Après la livraison en 2015 d’un premier ensemble comprenant logements, résidences étudiantes et commerces et de la nouvelle gare, une deuxième phase démarrera dans les prochains jours pour s’achever en 2020.

Deux immeubles construits dans le prolongement des Terrasses de Nanterre

Comprise dans cette deuxième phase de développement, la réalisation par Bouygues Immobilier d’Initial, les deux premiers programmes composés de 175 logements (dont environ 40% de logements locatifs sociaux, 10% en locatif intermédiaire et 50% en accession libre) va débuter. Dessiné par l’Agence François Leclercq pour l’un et par l’Agence A + et Samuel Delmas pour l’autre, ces immeubles viendront se positionner dans le prolongement des Terrasses, aménagées par l’Epadesa non loin de la nouvelle gare RER de Nanterre Université.

Ils sont adossés à l’ouvrage de couverture du RER A réalisé par l’Epadesa. Sur la dalle de toiture de cet ouvrage, le programme immobilier comprend un aménagement paysager, composé notamment d’un jardin partagé, qui permettra aux habitants de profiter d’un espace vert insolite. Enfin, un millier de mètres carrés de commerces s’installeront en rez-de-chaussée.

La plantation du premier arbre qui remplacera symboliquement la pose de la première pierre aura lieu le 24 janvier prochain.