Pokemon Go : quand les joueurs transforment les 4 Temps en safari géant

Plus de 4 500 joueurs de l'application Pokemon Go s'étaient donnés rendez-vous aux 4 Temps ce samedi 16 septembre pour capturer plusieurs petites créatures rares à l'occasion d'une Safari Zone.

Yohan et Morty n'ont pas hésité à venir de Nancy pour cette première Safari Zone de Pokémon Go organisée aux 4 Temps - Defense-92.fr

L’événement était attendu par des milliers de joueurs mais seulement 4 500 ont eu la chance d’y participer. Ce samedi les dresseurs du jeu Pokémon Go s’étaient donnés rendez-vous aux 4 Temps à l’occasion de la première « Safari Zone » organisée en France par Unibail-Rodamco, le propriétaire du centre et Niantic, l’éditeur du jeu mobile.

Une occasion unique pour les fans du jeu, sorti il y a un peu plus d’un an à l’été 2016, de capturer de nouvelles créatures rares comme Kangourex, Leveinard, Zarbi ou encore le célèbre Pikachu.

Un événement tellement attendu que les 4 000 places gratuites mises en ligne sont parties en quelques dizaines de secondes. « En 1,37 minutes il n’y avait plus de place ; on a reçu 20 000 connexions dans les deux premières minutes », explique la direction des 4 Temps qui a dû faire face à de nombreux joueurs mécontents de ne pas avoir pu décrocher leur précieux sésame pour jouer. « On était limités à 4 000 places pour offrir une expérience à la hauteur des attentes, argumente une responsable du centre qui a par la suite ajouté 200 places supplémentaires qui se sont elles-mêmes ajoutées à 300 places offertes par des partenaires de l’opération.

Des joueurs venus du Portugal, de Chine, des Etats-Unis ou encore de Russie

Et pour cette grand-messe les chasseurs ont fait le déplacement des quatre coins de France comme Yohan et Morty venus spécialement de Nancy (54). Les deux amis de la « team jaune » s’étant rencontrés justement grâce au jeu Pokémon Go, ne regrettent pas leur voyage : « Il y a énormément de Pokémon très rares » se réjouit Morty qui ne cache pas qu’il aurait quand même aimé voir un peu plus de créatures rares dans le centre. « Ça fait 3-4 jours que je prépare mon jeu » poursuit-il, smartphonne à la main. Jorge et Margueritte n’ont, eux, pas hésité à venir du Portugal juste pour la journée afin de trouver les Pokémons légendaires. « On est à un niveau très haut du jeu » confie Margueritte qui semble apprécier l’animation. Mais certains ont fait le voyage de bien plus loin venant notamment des Etats-Unis, de Russie, de Chine ou encore du Japon.

Organisée simultanément dans deux autres centres commerciaux d’Europe en Allemagne et en Espagne (également propriété du groupe Unibail-Rodamco), cette grande Safari Zone pourrait revenir dans quelques mois aux 4 Temps, confie-t-on du côté de Niantic.