Huawei s’offre le Digital Dream pour son Mate S et sa Watch

Le fabricant chinois Huawei a choisi le Digital Dream des 4 Temps pour promouvoir son dernier smartphone le Mate S et sa montre connectée, la Watch.

La campagne de Huawei sur le Digital Dream des 4 Temps - Defense-92.fr

A chacun son support… Alors que Samsung fait la promotion de son Galaxy S6 edge sur les 3 000 m² de la façade du Cnit et qu’Apple a choisi les toiles Mupi de JCDecaux pour ses iPhone 6s, Huawei a succombé au Digital Dream des 4 Temps. Pendant pas moins de six semaines le constructeur chinois met en avant son dernier modèle de smartphone, le Mate S et sa montre connectée la Watch avec un clip simple d’une minute, mais spécialement adapté au Digital Dream.

Le Digital Dream est un dispositif de trois écrans géants installés place du Dôme du centre commercial des 4 Temps. Ce support hors normes propose la diffusion d’une vingtaine d’heures de publicité par semaine. Le spot de Huawei partage le Digital Dream avec des spots d’animation artistique du centre. Cette installation Digital Dream, unique en son genre, a été conçue par le studio parisien de design digital Moving Design. Le dispositif technique en LED a été installé par Barco et dialogue sur les trois niveaux de la place du Dôme. Il comprend un grand écran totem de 16 mètres de hauteur sur 3,60 mètres de large ainsi qu’un écran circulaire de 47 mètres de long sur 1,20 mètre entre le premier étage et le deuxième du centre et un second écran circulaire de 63,60 mètres sur 2 mètres entre le deuxième et troisième étage des 4 Temps. Le tout représente une surface de 250 m², ce qui en fait l’un des plus grands dispositifs numériques Indoors d’Europe.

La commercialisation de ce support est assurée par Clear Channel, tout comme l’écran géant de 66 m² qui donne sur la place de La Défense et l’ensemble des écrans numériques 70 pouces des 4 Temps et du CNIT. Le numéro deux mondial américain de la publicité extérieure réunit l’ensemble de ses dispositifs digitaux sous l’offre “Play”.

Depuis le lancement du Digital Dream en septembre 2013 par Clear Channel et Unibail-Rodamco le propriétaire des 4 Temps, de nombreux annonceurs comme Audi, Sony, Heineken, le ZooParc de Beauval, Carte Noire, Samsung, Red Bull, Ford, Jean-Paul Gaultier, Land Rover, Seat, Boursorama, Yves Saint Laurent, Bouygues Telecom, Channel, Netflix ou dernièrement Paco Rabane ont utilisé ce support publicitaire inédit en France.