Fraude au mètre carré

La tour Cédre et l'immeuble Colisée

Des contrôles des surfaces construites dans le quartier d’affaires de La Défense seront désormais systématiquement effectués pour tout bâtiment neuf ou construit depuis moins trois ans, suite à des fraudes, à indiqué jeudi 12 Août 2004 la préfecture des Haut de Seine. Comme le révèle le Canard Enchaîné de mercredi 11 Août 2004, le préfet des Haut de Seine Michel Delpuech a donné ces instructions après la découverte en 2003 de 7.993 m² non indiqués sur le permis de construire dans trois tours de La Défense appartenant à Vivendi. Le nom de ces trois tours sont Colisée (+5% de surface non autorisée, soit 1.450 m² ) Egée (+7.3%, soit 4.078 m² ) et enfin Cèdre (+8,9%, soit 2.465 m²)