Mais qui s’en est donc pris aux poissons du bassin de la place Coupole ?

Début mars plusieurs poissons avaient été retrouvés morts gisant à la surface du bassin Coupole. Le mystère de cette étrange hécatombe a été en partie levé.

Le bassin de la place Coupole le 13 mars 2016 - Defense-92.fr

Qui donc s’en est pris aux poissons du bassin de la place Coupole situé aux pieds des tours Areva et Total et de l’immeuble CB3 ? Début mars plusieurs dizaines de poissons avaient été retrouvés morts, gisant à la surface de ce plan d’eau qui existe depuis vingt-deux ans et héberge carpes, esturgeons, poissons rouges et plantes aquatiques. Alerté par des salariés voisins, Defacto, l’établissement en charge de la gestion du quartier avait alors demandé à son prestataire de mener les investigations en procèdant à des analyses de l’eau.

Et les analyses sont formelles : l’eau « similaire à une eau usée » a bien été contaminée précise l’établissement. Des traces de produits chimiques ont ainsi été détectées. Or ce petit bassin est nettoyé via un écosystème qui utilise un filtrage par sable. Aucun produit n’est donc nécessaire.

Cette pollution s’était ainsi produite à deux reprises à une semaine d’intervalle. Depuis le 15 mars, il n’y a eu plus aucun incident précise-t-on chez Defacto. Mais le mystère n’est pas pour autant entièrement résolu : qui a donc déversé cette substance meurtrière dans ce petit havre de paix pour les poissons ? Acte volontaire ou involontaire ? Sur ce point le gestionnaire du quartier d’affaires est incapable de lever le mystère puisqu’aucune caméra de surveillance n’est placée dans ce secteur.

Depuis l’incident, le petit bassin a été entièrement vidangé pour renouveler le contenu de son eau et les poissons qui n’ont pas été intoxiqués peuvent de nouveau nager tranquillement.

Plusieurs dizaines de poissons ont été retrouvés morts dans le bassin de la place de la Coupole - Defense-92.fr

Plusieurs dizaines de poissons ont été retrouvés morts dans le bassin de la place de la Coupole – Defense-92.fr