Les deux « Ninjas de Shanghai » escaladent la grue du chantier de la tour Majunga

0_a0bb4_89217987_XXL

C’est la vidéo qui fait le buzz sur internet depuis quelques jours. Deux jeunes russes photographes ont profité du Nouvel an Chinois pour se rendre sur le chantier de la tour la plus haute de Chine à Shanghai le 31 janvier dernier. Après avoir gravi à pied les quelques 120 étages de la « Tour Shanghai » les deux ninjas, ont escalader à mains nues et sans protection, l’une des grues servant à construire l’édifice qui deviendra le deuxième immeuble le plus haut du monde avec ses 632 mètres derrière la Burj Kalifa avec 828 mètres à Dubaï. Des images vertigineuses filmées à l’aide de caméras GoPro.

« Conscients de la loi chinoise très stricte, nous nous sommes préparés avec précaution et avons choisi une date appropriée : le Nouvel An chinois, la nuit du 31 janvier. C’est un moment où les forces de sécurité sont moins attentives, les travailleurs sont en vacances, et les grues ne sont pas en action. Nous sommes arrivés au pied de la grue vers minuit. On a mis près de deux heures pour arriver au 120e étage à pied. Nous avons passé presque 18 heures au sommet du gratte-ciel, nous y avons dormi en attendant que le temps s’améliore » explique sur leur blog Raskalov et Makhorov.

Les deux Ninjas ont également gravi la grue de la tour Majunga

 

Les deux « Ninjas » Raskalov et Makhorov sur la grue de la tour Majunga - Raskalov et Makhorov

Les deux « Ninjas » Raskalov et Makhorov sur la grue de la tour Majunga – Raskalov et Makhorov

 

Sur leur blog, on découvre plusieurs clichés pris un peu partout dans le monde, dont ceux d’un voyage à Paris il y a quelques mois. Passage oblige : La Tour Eiffel, mais aussi la tour Majunga, alors en pleine construction… Les deux Ninjas autoproclamés ont fait une petite virée sur la flèche de la grue du chantier de la tour Majunga toujours sans protection et totalement illégalement à plus de 200 mètres de hauteur. Leur ascension s’est déroulée un weekend, le samedi 10 août 2013 dans la matinée.

 

Les deux « Ninjas » Raskalov et Makhorov sur la grue de la tour Majunga - Raskalov et Makhorov

Les deux « Ninjas » Raskalov et Makhorov sur la grue de la tour Majunga – Raskalov et Makhorov

 

Un exploit qui rappelle celui moins connu de trois jeunes français qui avaient escaladé le 23 mars 2007, la grue du chantier de la tour T1. Les trois hommes qui étaient sortis d’une soirée un peu éméchés, avaient pris le risque de faire des tractions au-dessus du vide sur la flèche de la grue. Il rappelle également, celui de Alain Robert -cette fois-ci mondialement connu- qui escalade, lui aussi sans protection les tours achevées.