Déjeuner amical entre les combattants des Post-it

Déjeuner amical entre les combattants des Post-it 

La Post-it war fait rage à La Défense depuis que GDF Suez et la Société Générale s’affrontent pacifiquement depuis la mi-juillet (voir notre article du 2 août 2011). Aujourd’hui alors que la guerre a éclaté dans l’ensemble du quartier, des salariés de GDF Suez et de la Société Générale se sont réunis le jeudi 11 août 2011, autour d’un pique-nique en bas de leurs immeubles dans le parc Jacques Cartier, après un pique-nique organisé le jeudi 28 juillet 2011.

Outre l’aspect créatif et ludique de cette battle, c’est surtout l’aspect relationnel, moins visible de l’extérieur, qui prime. En effet pour les artistes en herbe des deux sociétés qui pour la plupart ne se connaissaient pas, n’auraient probablement jamais imaginé se rencontrer pour manger ensemble en bas de leurs bureaux. D’autant plus que ces deux entreprises ont emménagé récemment au Faubourg de l’Arche en regroupant leurs services.

Ce jeudi, ils étaient une vingtaine, principalement de GDF Suez mais aussi de la Société Générale à déjeuner ensemble. Il étaient en revanche moins nombreux que le dernier repas, mais ceci s’explique par le nombre important de salariés en congés.

Les salariés qui deviennent des amis espèrent bien garder contact quand la battle prendra fin. Et déjà des liens d’amitié se sont créés, ainsi Philippe, de GDF Suez a invité un de ses collègues, Yohann de la Société Générale à faire un tour en avion dans l’Oise.

Stéphane, alias Fanfan, qui est un peu le meneur du groupe à GDF Suez est fier de montrer la dernière oeuvre collaborative réalisée avec une vingtaine d’autres collaborateurs. Cette nouvelle œuvre qui est à ce jour la plus impressionnante du quartier de La Défense était appelée par Fanfan le projet « Lune ». Le projet Lune, fait référence à la bd de Hergé « Objectif Lune ». La fusée du professeur Tournesol, à laquelle est accroché Tintin par une corde a été ainsi réalisée sur les six étages de l’immeuble qui en compte une douzaine. Cette ouvre multi-étages a nécessité environ 3 500 post-it d’une dizaine de couleurs différentes.

Pour comprendre comment a été réalisé « Lune » cliquez-ici

« On s’est bien amusés, on a mis du sourire au gens » déclare Fanfan qui craint de voir l’ensemble des œuvres disparaitre des tours de GDF-Suez à son retour de vacances. En effet plusieurs informations contradictoires circuleraient en interne: un courant voyant de manière positive ce mouvement, un autre ayant annoncé le retrait de celles-ci rapidement…

Toutes les photos, la vidéo de la Post-it war dans notre article du 02 août 2011