Le garage de motos BMW part en fumée

Le garage de motos BMW part en fumée

L’épaisse fumée noire visible depuis La Défense a attiré de nombreux badauds et interpellé de nombreuses personnes qui cherchaient à savoir d’où pouvait bien se dégager la fumée. C’est vers 13h10, le lundi 14 mai 2012 que le feu s’est déclenché dans le garage BMW au 68 boulevard de la Mission Marchand à deux pas de La Défense à Courbevoie. Le garage dépend de la concession de vente de deux-roues BMW situé boulevard de la Grande Armée à Paris. Un mécanicien explique avoir entendu un gros « boum » vers 13h puis vu d’importante flammes de la hauteur du bâtiment. Le chef d’atelier a donné l’alerte avant de quitter les lieux avec une secrétaire ainsi que huit autres personnes présentes dans les locaux. Rapidement arrivés sur place les pompiers venus en grand nombre : 140 soldats du feu de 18 casernes dont celle de La Défense n’ont maitrise le sinistre qu’une heure après vers 14h20. Un lourd dispositif a été déployé par les sapeurs pompiers de Paris avec une quarantaine de véhicules dont trois camions à grande échelle et 10 lances à incendie déployés.

Il ne reste presque plus rien des 1 100 m² de l’atelier de réparation BMW qui comportait un étage où était stockées environ 70 motos et de nombreux produits d’hydrocarbure. La verrière du bâtiment arrière a été totalement détruite tandis qu’une partie du toit du bâtiment avant, donnant sur le boulevard s’est effondré. D’après l’un des responsables de la concession qui était locataire, le bâtiment ne pourrait être rénové et devra donc être reconstruit.

Cet important incendie n’a heureusement fait aucune victime même légère et ne s’est pas propagé aux immeubles mitoyens. L’immeuble d’habitation voisin de six étages du boulevard de la Mission Marchande a toutefois vu sa façade complètement noircie par les flammes.

L’origine du feu serait de cause accidentelle d’après les enquêteurs de la police scientifique qui exclut l’origine criminelle.

Les 18 salariés de l’atelier BMW ont pour certains été réaffectés à d’autres garages de la région et pour d’autres mise au chômages technique. Les responsables de la marque allemande nous indiquaient espérer pouvoir rouvrir l’atelier le plus rapidement possible et minimiser le chômage technique des salariés.

Si le tramway qui n’est pas encore mis en service n’a pas été affecté, le trafic routier a été coupé ainsi que les lignes de bus. Le boulevard de la Mission Marchand vers la place de Belgique est resté coupé à la circulation jusqu’en début de soirée causant d’importants bouchons à partir de la sortie du tunnel de l’A14.