Vinci va installer son siège aux Groues à Nanterre d’ici 2020

L’Epadesa a annoncé l’installation du siège du géant mondial de la construction et des concésions Vinci sur le terrain des Groues à Nanterre.

Le futur siège du groupe Vinci aux Groues à Nanterre - Jean-Paul Viguier et Marc Mimram

Le géant mondial français du BTP et des concessions Vinci a annoncé ce mardi 15 mars qu’il allait implanter son siège social sur le terrain des Groues à Nanterre à l’arrière de l’Arche. Le groupe qui est actuellement implanté à Rueil-Malmaison souhaite faire de ce nouvel ensemble architectural une “véritable vitrine” de son savoir-faire.

Le projet qui viendra s’insérer entre le boulevard de La Défense et les futures gares du RER E et de la ligne 15 du Grand Paris a été conçu par le duo d’architectes Jean-Paul Viguier et Marc Mimram. Ce futur siège de 74 000 m² sera constitué de plusieurs bâtiments, conçu comme “un archipel” dont une tour d’une vingtaine d’étages. Tous seront reliés entre eux par des passerelles de verre. Le projet doit accueillir à l’horizon 2020 les 4 000 collaborateurs du siège et des activités concessions (Vinci Autoroutes, Vinci Airports) et contracting (Vinci Energies, Eurovia, Vinci Construction).

Pour le montage de cette opération jugée “très complexe” par l’Epadesa, l’aménageur a conduit un partenariat avec l’ensemble des parties prenantes et a conclu un protocole tripartite avec Vinci et Sncf Réseau pour la construction de la gare et  la gestion de l’ensemble des interfaces conceptions et travaux entre la tour et la gare.

“L’implantation du siège social de Vinci, acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, vitrine du savoir-faire français à l’international, confirme l’attractivité de l’espace Défense Seine Arche, s’est félicité Hugues Parant, le directeur de l’Epadesa dans un communiqué. Ce projet conforte la dynamique portée par l’Epadesa pour le quartier des Groues”.

Ce siège hébergera en outre des services et des commerces avec notamment un accueil de start-up, des incubateurs, des espaces de formations, des salles d’exposition, un auditorium, des espaces de restauration et une salle de sport… Un immeuble de 10 000 m²  de bureaux et un hotel de 6 000 m² viendront s’ajouter au programme.

C’est là l’annonce du premier projet immobilier concret qui doit voir le jour sur le site des Groues. D’ici 2030 l’aménageur de La Défense Seine-Arche et la ville de Nanterre projettent de réaménager totalement ce quartier “oublié” de 76 ha qui regroupe aujourd’hui majoritairement des entrepôts et anciennes usines. A terme ce nouveau quartier doit accueillir 12 000 habitants -contre seulement 300 habitants actuellement- sur 340 000 m² de logements (dont 30 % de logements sociaux, 20 % de logements intermédiaires et 50 % de logements en accession à la propriété). 230 000 m² de bureaux doivent y être bâtis, dont le projet de Vinci,  pour recevoir 12 000 salariés contre 6 400 à ce jour. Enfin 60 000 m² de commerces, activités et services viendront faire vivre les Groues.