La tour Europe passe sous pavillon américain

Le fonds immobilier allemand KanAm Grund vient de céder la tour Europe à un gestionnaire d’actifs basé aux Etats-Unis.

La tour Europe en août 2016 - Defense-92.fr

L’allemand KanAm Grund lâche la tour Europe aux mains d’un américain. Le fonds immobilier outre-Rhin vient d’annoncer la cession de sa tour Europe dans le quartier des Corolles à un gestionnaire d’actifs basé aux Etats-Unis sans en donner le nom ni révéler le montant de la transaction.

La tour Europe, l’une des plus anciennes de La Défense, livrée en 1969 selon les plans des architectes Chesneau, Delb et Verola a fait l’objet d’une importante rénovation par son désormais ex-propriétaire KanAm Grund à la fin des années 2000 après le départ de son ancien occupant l’OCDE.

Le building qui développe 28 000 mètres carrés répartis sur 28 niveaux et huit sous-sols (depuis la dalle) héberge plusieurs sociétés dont Consolis, Dalkia IDF, Trans Actis et la Maaf. Le gratte-ciel dispose encore d’un peu plus de 13 500 mètres carrés de bureaux vacants.

KanAm Grund a également mis en vente la tour Egée

Ces derniers mois KanAm Grund a cédé un portefeuille de cinq immeubles de bureaux répartis à Paris, au Luxembourg et aux Pays-Bas, à Amundi pour 875 millions d’euros, ainsi qu’un centre commercial en Lettonie. La totalité de ces cessions réalisées pour le compte du fonds Grundinvest dépassait le milliard d’euros, précise l’investisseur.

Le groupe immobilier allemand devrait également se séparer prochainement de son autre tour de La Défense, la tour Egée qui est occupée en grande partie par le groupe Elior.

La transaction a été réalisée par Catella Property dans le cadre d’un mandat co-exclusif de vente avec Strategies and Corp. Le vendeur était également conseillé par le cabinet d’avocats Racine (Carol Santoni) ainsi que par l’Etude notariale Begon André, Herbert Philippe, Bougeard Cécile, Brulon Jean-Pierre, Bertrand Bonneau (Jean-Pierre Brulon).