Thales signe la tour Carpe Diem à son sommet

L'enseigne Thales trône désormais au sommet de la tour Carpe Diem.

L'enseigne Thales sur la tour Carpe Diem - Actif Signal

Depuis la mi-janvier 2015 la tour Carpe Diem n’est plus anonyme. Thales, le premier occupant de la tour vient d’y installer au sommet l’enseigne avec son logo. Trônant à 162 mètres de hauteur l’enseigne lumineuse composée des six lettres de l’entreprise a été posée par trois techniciens de l’entreprise Actif Signal en six jours. Visible sur la façade donnant sur Paris cette enseigne, aux lettres de couleur blanche a pour gabarit 1,92 mètre de hauteur pour 16,20 mètres de large, le tout pour un poids de 320 kg. Pour alimenter les 30 400 lumens -des ampoules basse consommation-, 1 600 watts sont nécessaires soit l’équivalent d’un ou deux grilles pains.

Installés depuis le 5 janvier dernier, les 440 salariés de Thales occupent les sept étages supérieurs -du 28ème au 34ème étage- de la tour Carpe Diem, sur une surface totale de 10 245 m².

Carpe Diem conçue par l’architecte Robert A. M. Stern, première tour du Plan de Renouveau de La Défense, a été inaugurée le 17 septembre 2013. Elle est détenue en co-investissement par Aviva Investors et Crédit Agricole Assurances.

La tour reste encore largement sous occupée, puisque sur les 31 500 m2 de bureaux que compose la tour, 41 700 m2 cherchent toujours preneur. Carpe Diem dispose notamment d’un auditorium de 176 places, de trois espaces de restaurations à thème, d’un espace « club » au 35ème étage avec son jardin ouvert.

A La Défense, Actif Signal est à l’origine de nombreuses enseignes posées comme celle de la tour Egée, des 4 Temps, de GDF Suez sur les tours T1 et Voltaire, de Allianz sur la tour Neptune ou encore du logo d’EDF sur sa tour.