Le taux de vacance de locaux de bureaux à La Défense bat toujours des records

Malgré les nombreuses transactions qui ont marqué les trois premiers trimestres, le taux de vacance reste encore très élevé en atteignant 13,2 %.

Les tours Eqho, Dexia, Carpe Diem, Europlaza, Coeur Défense et Exaltis - Defense-92.fr

L’année a pourtant bien débuté, avec de nombreuses transactions: plus de 125 000 m² de bureaux ont été placés depuis janvier jusqu’à la fin septembre à La Défense, la plus forte progression francilienne depuis un an (+41 % en un an). Mais malgré tout, le taux de bureaux vacants continue de battre des records. Le chiffre s’est alourdi atteignant le triste record de 13,2 %. Cette stagnation du chiffre s’explique notamment par la livraison en septembre de la tour Majunga avec ses 63 700 m² portés par Unibail-Rodamco. Il faut noter cependant que l’étude DTZ qui a chiffré ce taux a été clôturée avant l’annonce de la signature du bail avec AXA IM portant sur 26 288 m². Mais cependant, la filiale va quitter Cœur Défense, et donc re-liberer des surfaces à La Défense.

Les opérations restent encore largement endogènes. Au second trimestre KPMG avait annoncé rejoindre la tour Eqho, propriété d’Icade pour s’installer sur 47 000 m², mais libérant deux immeubles du quartier (Le Palatin 2 et 3 et le Belvédère), immeubles qui ne sont pour l’instant pas encore remis sur le marché.

 

Evolution du taux de vacance à La Défense - DTZ

Evolution du taux de vacance à La Défense – DTZ

 

La Défense manque en fait d’installation d’entreprises venant de l’extérieur du quartier. Les entreprises qui ont décidé de rejoindre le quartier d’affaires ont presque toutes pris des surfaces inférieures à 5 000 m². Seul Thales venant de Neuilly sur Seine a choisi de louer 10 000 m² dans la tour Carpe Diem. Mais pour un véritable redémarrage de La Défense, il faudrait l’arrivée d’une ou plusieurs entreprises extérieures qui prendraient des surfaces nettement supérieures à 10 000 m². Ces transactions boosteraient ainsi le marché faisant chuter le taux de vacance.

Dans les prochaines semaines, Euronext devrait confirmer son arrivée de Paris dans l’immeuble Praetorium, vide depuis son inauguration en 2009. L’entreprise boursière utilisera alors la totalité des 10 000 m² de l’immeuble. Depuis la parution de l’étude DTZ d’autres transactions ont été réalisées avec notamment le regroupement de la direction de Dalkia Ile de France dans la tour Europe sur plus de 8 000 m².

 

Evolution de l'offre immédiate de bureaux à La Défense - DTZ / Immostat

Evolution de l’offre immédiate de bureaux à La Défense – DTZ / Immostat

 

HSBC pourrait également se positionner sur la tour D2. La banque anglaise cherche à réunir tous ses bureaux disséminés à La Défense sur un même site. L’ensemble Cœur Défense, qui héberge déjà une grande partie des collaborateurs français de la banque fait partie avec la tour D2 des lieux sélectionnés par HSBC. Reste que, là encore la banque d’outre-manche libérera des surfaces à La Défense.

Il faut toutefois préciser que si le marché de La Défense a connu un véritable rebond depuis ce début d’année par rapport à 2013 qui restera une année noire, cela est dû à la baisse des valeurs locatives. En clair le prix des loyers a largement chuté.

Mais malgré tout l’année 2014 devrait être l’une des meilleures depuis ces dernières années avec probablement 200 000 m² de bureaux ayant trouvé preneur.