Pour racheter la tour CBX, Tishman Speyer se fait prêter 215 millions d’euros par La Banque Postale et l’Aareal Bank

Les banques Aareal Bank AG et La Banque Postale ont financé pour le compte de Tishman Speyer le rachat de la tour CBX à hauteur de 215 millions d’euros.

La banque Dexia a céder sa tour CBX en 2016 à Tishman Speyer - Defense-92.fr

Aareal Bank AG, en qualité d’arrangeur, agent et prêteur et la Banque Postale, agissant en tant que prêteur, ont accordé un prêt de 215 millions à une joint-venture dirigée par Tishman Speyer pour l’acquisition de la tour CBX auprès de la banque Dexia, le principal occupant du bâtiment.

Conçue par le cabinet Kohn Pedersen Fox, la tour Dexia située sur une petite parcelle en bordure du circulaire côté Courbevoie comprend 41 000 mètres carrés de bureaux et services répartis sur 31 niveaux. Achevé en 2005, le projet de construction avait été initié par Tishman Speyer avant que la foncière ne revende un an plus tard l’ouvrage à son locataire principal, Dexia pour 300 millions d’euros. En difficulté depuis la crise financière, la banque franco-belge qui a depuis ces dernières années libéré plusieurs niveaux pour les louer a revendu l’actif à son ancien propriétaire cet été.

A La Défense Tishman Speyer détient également la tour Pacific

« CBX qui constitue notre vingtième acquisition à Paris est un actif important pour nous, que nous avons racheté après l’avoir développé il y a quinze ans » confie Philippe Joland, le senior managing director et responsable de Tishman Speyer France.

Dans cette transaction, les prêteurs ont été conseillés par Archers et Allez & Associés. Tishman Speyer a été conseillé par De Pardieu Brocas Maffei, Fairway et Atoz, Wargny Katz, Finae Advisors et Chatham Financial.

La tour Pacific située dans le quartier Valmy fait également partie du parc immobilier parisien de Tishman Speyer depuis 2013. L’année dernière la foncière immobilière avait cédé à l’Etat la tour Sequoïa.