Nacarat pose la première pierre de sa résidence Altana à Nanterre

Le promoteur Nacarat a posé ce lundi la première pierre de son programme de logements Altana à Nanterre, sur le site du Croissant.

La résidence "Altana" du promoteur Nacarat sur le Croissant de Nanterre - Nacarat / Agence KOZ Architecte

C’est le premier immeuble à sortir du terrain sur le site du Croissant de Nanterre. Le promoteur Nacarat a posé ce lundi la première pierre de son programme de logements Altana en présence du maire de Nanterre et président de l’Epadesa, Patrick Jarry (Gauche Citoyenne), de Jean-Luc Vidon, directeur général d’ICF La Sablière et du directeur de l’Epadesa Jean-Claude Gaillot.

Première opération résidentielle du secteur du boulevard de Pesaro dans le cadre de la requalification du Jardin de l’Arche et de la suppression du grand parking aérien, Altana, imaginé à deux pas des tours de la Société Générale par Christophe Ouhayoun, de l’agence KOZ Architectes proposera à sa livraison en 2019, une offre mixte. Composé de deux bâtiments, un de dix étages et l’autre de quatorze, le programme Altana abritera 128 logements dont 55 destinés au bailleur social ICF La Sablière et 73 en accession libre, proposant une offre allant du studio au cinq pièces.

« Une attention particulière a ainsi été portée à l’implantation et à l’agencement de chaque appartement de manière à favoriser les beaux volumes et l’ensoleillement naturel. La prolongation de l’espace de vie intérieur par un jeu de balcons et loggias apporte également de la profondeur aux perspectives visuelles vers l’extérieur et permet de personnaliser son espace au-delà de la façade, souligne un communiqué. Les toitures ont fait l’objet d’un traitement particulier. Véritable cinquième façade, elles sont transformées en terrasses privatives pour les logements situés au dernier étage ».

La résidence sera en outre dotée d’une salle commune donnant accès à un jardin partagé. Le promoteur a tissé un partenariat avec le Graine Ile-de-France, réseau d’éducation à l’environnement, afin d’accompagner les futurs occupants dans la définition et l’appropriation de cet espace. Tout au long du chantier, et jusqu’à neuf mois après la livraison du programme, des ateliers collaboratifs seront mis en place sur différentes thématiques.

« Elever deux immeubles de 10 et 14 étages ne pouvait se faire qu’en intégrant pleinement la dimension humaine, indique Eric Dutilleul, directeur de région Ile-de-France de Nacarat. C’est pourquoi nous apportons un soin particulier à l’accompagnement de nos clients et futurs résidents, afin qu’ils s’approprient au mieux leur nouveau quartier. Le partenariat avec le Graine Ile-de-France, expert de la pédagogie à l’environnement, répond à cet objectif ».

La résidence est actuellement commercialisée à 70 %. Un bureau de vente est actuellement ouvert devant la gare de Nanterre Préfecture.