Le marché immobilier toujours aussi morose au premier trimestre 2014

DSC_4557

Le premier trimestre 2014 n’aura guère fait mieux que l’année 2013. Avec un peu plus de 7 000 m² commercialisés entre janvier et mars 2014, le marché immobilier de La Défense peine à sortir la tête de l’eau en enregistrant une baisse de 74% par rapport à la même période de l’année dernière, selon un rapport de DTZ.

Les transactions sur des surfaces inférieures à 1 000 m2 ont sauvé la mise avec une hausse de 38% par rapport au premier trimestre de 2013.

Après une année 2013 particulièrement dynamique, les surfaces intermédiaires entre 1 000 et 5 000 m2, connaissent un début d’année timide avec 3 300 m² placés, soit une baisse de 71% en un an. Elles ont néanmoins concentré 47% de l’activité au premier trimestre de l’année 2014 tandis que les transactions pour les surfaces inférieures à 1 000 m2 ont représenté 53% des demandes placées.

 

Source DTZ

Source DTZ

 

Avec un recul de 58% entre 2012 et 2013, les grands mouvements supérieurs à 5 000 m2 ont, quant à eux, totalement fait défaut à La Défense en ce début d’année avec aucune transaction enregistrée. Et ce malgré l’offre particulièrement importante et notamment dans les bâtiments neufs. La tour Carpe Diem (44 000 m2) et Eqho (80 000 m2) attendent toujours leurs occupants après leur livraison au milieu de l’année 2013, tout comme les 10 000 m2 restants de la tour First et les 20 000 m2 de Praetorium jamais loué depuis sa livraison en 2009. L’offre s’alourdira dans les prochains mois avec la livraison à l’été des tours D2 (36 000 m2) et la tour Majunga (58 800 m2).

 

Source DTZ

Source DTZ

 

Le taux de vacance à La Défense est désormais le plus élevé d’Ile-de-France, atteignant 13,8% fin mars 2014 contre 7,5% pour la moyenne francilienne.

 

Source DTZ

Source DTZ

 

Le marché de La Défense devrait cependant repartir dans les prochaines semaines avec plusieurs transactions importantes. La tour Eqho, propriété d’Icade devrait enregistrer prochainement environ 40 468 m2 tandis que la tour Carpe Diem pourrait elle accueillir Thalès sur 10 000 m2 dans la partie basse et haute de la tour.

Il y a quelques jours Jacques Bagge, le directeur du département agence de JLL confiait que plusieurs négociations étaient en cours pour les tours Majunga, Eqho, Europe et Egée, trois bâtiments que JLL commercialise.

L’offre neuve devrait marquer une pause en 2015, puisqu’aucune livraison n’est programmée.

 

Source DTZ

Source DTZ