L’Etat lève l’option d’achat de la tour Sequoïa

L'Etat a levé une option d'achat en vue de l'acquisition de la tour Sequoïa afin d'héberger les ministères de l'Ecologie et du Logement.

La tour Séquoia en janvier 2015 - Defense-92.fr

Les ministères de l’Ecologie et du Logement viennent de lancer une consultation en vue de l’acquisition de la tour Sequoïa -l’ex tour Esplanade et SFR- et la conclusion concommitante d’un contrat de crédit-bail au bénéfice de l’Etat.

Avant le départ de SFR pour Saint-Denis fin 2013, les deux ministères avaient signé avec Tishman Speyer -le propriétaire de la tour- un bail civil le 31 décembre 2012 via sa société Ts Tour Esplanade holdings sas, devenue depuis la société Ts tour Esplanade sci. Simultanément avec la signature de ce bail, l’Etat avait obtenu de Tishman Speyer une promesse unilatérale de vente portant sur la tour, prévoyant la levée de l’option d’achat possible entre le 1er juillet 2015 et le 30 avril 2016.

Pour l’acquisition de la tour Sequoïa, l’Etat devra débourser 478M€, majorés de la provision pour les émoluments du notaire, de la TVA sur ces derniers et également d’éventuelles commissions qui seront à préciser. Le remboursement de ce crédit-bail se fera sur 21 ans maximum.

Depuis la mi-2014, les fonctionnaires des deux ministères ont pris possession des locaux de la tour. Les deux ministères ont quitté au cours de l’année dernière la Grande Arche pour permettre sa rénovation. A l’issue de celle-ci, en 2017, l’Etat libèrera la tour Pascal et les fonctionnaires occuperont alors la tour Sequoïa et la Grande Arche.

Située, place Carpeaux, la tour Sequoïa qui a hébergé le siège de SFR et auparavant celui de Bull a été achevée au début des années 90. D’une surface de 62 300 m2 SHON la tour comprend 32 étages et 3 niveaux en infrastructure pour une hauteur de 119 mètres.