Le projet de la tour Phare va-t-il s’éteindre ?

La tour Phare de nuit

A en croire les représentants de l’association Village qui a déposé un recours à l’encontre du projet de la tour Phare, le projet serait abandonné. Autre farouche opposant au projet mené par Unibail-Rodamco, Jean-André Lasserre nuance tout de même ces affirmations. Dans un tract distribué dernièrement aux habitants, l’élu d’opposition à Courbevoie déclare que le projet est de plus incertain. L’élu socialiste met en avant la conjoncture économique mais aussi le marché immobilier d’entreprise en plein marasme. « C’est un soulagement à moyen terme, en attendant l’abandon du projet, évoqué par certaines sources proches du dossier mais non confirmées » commente t- il en rappelant les nombreuses nuisances qu’entraineraient le chantier et la tour achevés.

Interrogé,  Jean-Pierre Vincent, le directeur immobilier d’Unibail-Rodamco dément formellement l’abandon du projet ou encore sa remise en cause. « Nous attendons, le jugement de la cour d’appel concernant les recours pour le premier trimestre 2014 » explique t-il. Si la décision pourrait être favorable à la foncière comme en premier instance, ce n’est pas pour autant que les soucis juridiques d’Unibail seraient réglés. D’une part le chef de file du PS à Courbevoie a d’ores et déjà annoncé son intention d’aller en cassation en cas d’ arrêt défavorable. D’autre part, une fois les problèmes de recours résolus, Unibail-Rodamco devra régler un autre épineux problème : celui de la passerelle (provisoire pendant le chantier) qui reliera le Faubourg de l’Arche à La Défense. Dans sa première copie, la foncière avait proposé un équipement muni d’escaliers. Cette proposition  a été balayée d’un revers de main par le maire UMP de Courbevoie qui exige la mise en place d’une passerelle de plain- pied.

Trois recours ont été déposés contre Phare par : Le PS de Courbevoie, l’association Village et la MASCF propriétaire de l’immeuble le Triangle de l’Arche.

Pour voir s’élever la tour Phare dans l’horizon de La Défense il risque de falloir encore attendre de longues années. Unibail-Rodamco peut ainsi miser sur une reprise de  la conjoncture et du marché.