Le Figaro devrait s’installer à La Défense en 2018

Le journal Le Figaro devrait quitter Paris d'ici 2018 pour s'installer aux portes de La Défense sur les quais de Seine. Le groupe de presse qui visait trois bâtiments dans le quartier projette de s'installer dans l'immeuble le Paul Doumer situé à Courbevoie.

OMN5TRD

C’est un déménagement historique qui s’annonce pour le quotidien Le Figaro qui devrait franchir le périphérique quittant ainsi la capitale où le journal est établi depuis sa création en 1826. Selon nos informations le groupe de presse projette de quitter le boulevard Haussmann où il est implanté depuis 2005, après avoir déménagé de la rue du Louvre, pour établir son nouveau quartier général dans le quartier d’affaires de l’ouest parisien. Son actionnaire, le groupe Dassault, a regardé de près trois bâtiments : la tour Carpe Diem, l’immeuble Palatin II et III (en cours de libération par son occupant KPMG qui s’installe dans la tour Eqho) et l’immeuble du 9, quai du président Paul Doumer actuellement occupé par le Crédit Agricole CIB sur les quais de Seine à Courbevoie. Et c’est sur ce dernier que Dassault aurait choisi le futur site du groupe Le Figaro. Serge Dassault, le PDG de Dassault aurait lui-même visité les trois immeubles, préférant celui du quai de Seine.

Propriété de Blackstone, l’immeuble qui développe 39 000 m² sera libéré en 2016 par le Crédit Agricole CIB qui l’occupe entièrement. Le groupe Le Figaro pourrait en octobre 2018, y installer ses 1 500 journalistes et collaborateurs sur près de 25 000 m².

Le bail qui n’a pas encore été signé devrait l’être prochainement. Mais pour l’instant rien ne serait complètement arrêté; le groupe pourrait en effet décider de rester dans ses locaux actuels du boulevard Haussmann devenus propriété du Qatar au printemps 2012. Construit à la fin des années 70, l’immeuble occupé par BP fut entièrement restructuré et agrandi au milieu des années 90 par les architectes Michel Michahelles et Mario Jossa après le départ du pétrolier anglais.

 

Mise à jour le 11 août 2015 : Le Figaro devrait finalement rester à Paris, boulevard Haussman.