Le département des Hauts‐de‐Seine découvre son nouveau siège

Début avril le conseil départemental des Hauts‐de‐Seine a investi ses nouveaux locaux dans l’immeuble de bureau accolé à la U Arena.

Le département des Hauts-de-Seine s'est installé dans le bâtiment accolé à la U Arena - Defense-92.fr

Il y a quelques semaines ils ont dit adieu à leur hôtel. Début avril quelques 1 500 agents du département des Hauts‐de‐Seine ont quitté l’historique Hôtel du département construit au début des années 80 pour découvrir leur nouveau site, l’immeuble de bureau accolé à la U Arena. Un déménagement prévu de longue date puisque c’est en décembre 2013 que Patrick Devedjian, le président du département avait annoncé l’acquisition pour 200 millions d’euros des 31 000 mètres carrés de cet immeuble permettant ainsi au Racing de boucler le financement et le lancement du chantier de l’U Arena.

Un déménagement synonyme de changement d’ère pour les employés du département désormais établis dans des locaux modernes, bien loin de ceux de l’hôtel souvent qualifié de « passoire thermique » par le boss du 92. Ce transfert d’un bout à l’autre des Terrasses de Nanterre aura été préparé bien en amont par les équipes du département. Si bon nombre d’agents du département ont pu au début avoir des craintes quant au changement, certains étant en poste depuis des dizaines d’années, le département a tenu à être rassurant en organisant de nombreuses visites sur le site mais aussi des votes sur le mobilier. « Nous avons visité beaucoup d’entreprises en amont dont JLL et Coca‐Cola », explique David Lajeunesse, chef de projet au département, en charge de l’implantation des services.

Un immeuble beaucoup plus moderne

Désormais répartis sur les huit étages du bâtiment, les agents évoluent en semi-open space dans des bureaux aérés avec du mobilier design. Suivant la tendance actuelle, le département a opté pour l’installation de nombreuses salles de réunion et « bulles » pour des rencontres informelles. Pour les guider ainsi que leurs visiteurs de grandes bornes interactives ont été déployées à chacun des niveaux. Autrefois lugubre et franchement pas accueillante, l’entrée du nouveau siège du département ressemble enfin à n’importe quelle entreprise avec un accueil.

Autre grand changement, les élus ne siègeront plus à l’hémicycle de l’hôtel du département mais désormais au Pôle universitaire Léonard de Vinci propriété du département, situé à quelques dizaines de mètres à peine de l’Arena.

Quant à l’avenir de l’hôtel du département désormais vidé de ses occupants, les Hauts‐de‐Seine ont annoncé en janvier dernier sa mise en vente, après avoir renoncé quelques années plus-tôt à injecter 200 millions d’euros dans sa rénovation.

Les bureaux des agents du département ont été aménagé en semi-open space – Defense-92.fr