Le bureau de l’autorité de la concurrence examine l’acquisition de Coeur Défense par Lone Stare

PH1_1454

Lone Stare, le fond américain est en passe d’acquérir l’ensemble Coeur Défense racheté par la banque américaine Lehman Brothers avant sa faillite en 2008. L’information relayée par l’AFP a été confirmée par l’autorité de la concurrence.  Le 31 janvier, » l’Autorité de la concurrence s’est vu notifier la prise de contrôle exclusif de la société LB Dame Sarl qui détient Coeur Défense, par le fonds Lone Star Real Estate, via deux filiales », indique sur son site l’institution.

L’autorité va devoir statuer et donner son feu vert  dans un délai de 25 jours ouvrés, à compter du moment où le dossier qui a été déposé sera complet — un délai qui pourra être prolongé de 65 jours en cas d’examen approfondi, a-t-elle précisé.

Selon le quotidien financier Agefi de mardi, qui cite des sources anonymes proches du dossier, cette transaction valorise l’immeuble de bureaux autour de 1,3 milliard d’euros, soit « un montant inférieur à la dette de 1,64 milliard qui avait servi en 2007 à refinancer les prêts d’acquisition ».

Avec 126 000 m2 Coeur Défense, est le plus grand ensemble immobilier d’Europe depuis son achèvement en septembre 2001. L’ancienne banque américaine Lehman Brothers avait acquis en juillet 2007, auprès d’Unibail, Coeur Défense pour un montant record de 2,11 Mds€. La structure propriétaire Hold (« Heart of La Défense ») s’était placée en procédure de sauvegarde après la faillite de la banque d’affaires américaine.

Coeur Défense est actuellement occupé à 75%  par de nombreuses sociétés dont Yum, HSBC, Air Liquide, LCL, Allianz, ING, EDF, Metlife,…