Lancement du label BBCA, le premier label Bâtiment Bas Carbone

L'association pour le développement du bâtiment bas carbone (BBCA), le CSTB et Certivea viennent de lancer le label BBCA.

Le quartier de La Défense depuis le pont de Neuilly - Defense-92.fr

L’association pour le développement du bâtiment bas carbone (BBCA), le CSTB et Certivea viennent d’annoncer le lancement du premier label Bâtiment Bas Carbone, à l’occasion de la COP21 et du SIMI. Délivré par Certivea à partir du printemps 2016, le label pilote BBCA complètera les dispositifs d’évaluation de la performance environnementale existants comme le HQE (Haute Qualité Environnemental). Ce label permettra de mesurer l’empreinte carbone des bâtiments tout au long de leur cycle de vie (construction – exploitation – fin de vie) ce qui en fait une première mondiale. Il concernera les immeubles de bureaux, de logements collectifs ou de commerces avec une ouverture possible à d’autres catégories comme les hôtels, la logistique ou les équipements publics. Un label qui comme les autres ne sera pas gratuit. Si toutes les conditions sont remplies, pour l’obtenir les développeurs des projets devront s’acquitter de 6 000 à 7 000 euros.

“La prise en compte des émissions carbone était le chaînon manquant de l’effort environnemental accompli jusqu’à présent par les acteurs du bâtiment. Si on veut agir sur le climat, il faut agir sur le carbone. Le lancement du label BBCA marque la volonté des acteurs de l’immobilier de contribuer à lutter activement contre le dérèglement climatique en s’engageant dans la voie de la construction bas carbone” explique Stanislas Pottier, président de l’association BBCA et directeur du développement durable du Groupe Crédit Agricole S.A.

“Nous saluons cette initiative qui s’inscrit dans la continuité des travaux de notre groupe de travail (RBR 2020- 2050) qui vise notamment à définir les lignes directrices d’une nouvelle réglementation « Bâtiment Responsable » à l’horizon 2018-2020” commente pour sa part Philippe Pelletier, président du Plan bâtiment Durable.

“1 m² de bâtiment, c’est schématiquement 1 tonne de carbone émis, la moitié pour la construction, la moitié pour l’exploitation, précise Jean-Christophe Visier, directeur Energie Environnement du CSTB. Basé sur des méthodes scientifiquement fondées, et, en particulier, l’Analyse du Cycle de Vie, le label BBCA sera applicable à tout type de systèmes énergétiques et constructifs”.