La Défense vs Canary Wharf : CBRE compare les deux quartiers

DSC_6594

De La Défense et de Canary Wharf  quel est le meilleur des quartiers ? Le broker CBRE a réalisé un comparatif des deux principaux quartiers d’affaires européens. Dans ce match CBRE a comparé les deux quartiers sur quatre points : l’économie, la cité, les bureaux et la vie.

La Défense créée en 1958 est l’aînée de son concurrent Canary Wharf qui a commencé à sortir de terre dans le début des années 90. Plus ancien, mais plus dense, le quartier d’affaires français cumule plus de salariés avec une moyenne de 160 000 contre 105 000 pour son rival. Parmi les grands sièges sociaux on retrouve à La Défense, GDF Suez, Total, la Société-Générale et Areva. A Londres le quartier est beaucoup plus porté par la finance avec des grandes banques comme Citi, HSBC, Barclays, Crédit Suisse ou encore Bank of América.

La Défense comprend plus d’IGH que la City, mais son taux de vacance est bien plus important 12,2 % contre 6,7 % pour Canary Wharf. Le loyer prime est également supérieur avec une moyenne établie à 530 €/m² contre 512 €/m² outre Manche. Canary Wharf reste principalement destiné aux grandes entreprises avec des surfaces supérieures à 5 000 m² loués. Le taux de transaction représente plus de 98 % contre 64 % à La Défense.

Canary Wharf compte environ 43 000 habitants soit deux fois plus qu’à La Défense qui en compte 20 000, mais Canary Wharf est plus étendu en superficie.

Enfin La Défense rafle la palme des commerces, hôtels et services.

Si La Défense a de nombreux atouts, Canary Wharf bénéficie d’une réputation mondiale, de bâtiments et  de structures plus récents donc plus modernes et enfin d’un meilleur climat économique. Ce quartier d’affaires anglais est devenu en l’espace de 20 ans la principale place financière d’Europe.