Hermitage dépose sa demande de permis de construire

Le projet Hermitage Plaza

Le promoteur Hermitage a déposé à la mairie de Courbevoie, le lundi 11 octobre 2010 sa demande de permis construire pour son projet. « Deux camionnettes ont déposé lundi à la mairie de Courbevoie et à la préfecture des Hauts-de-Seine tous les documents nécessaires pour l’obtention du permis de construire » déclare Emin Iskenderov. La demande comprend les deux tours ainsi que les quatre bâtiments. Emin Iskenderov, le président d’Hermitage espère l’obtention du permis pour le mois de février 2011.

Hermitage devrait déposer avant la fin de l’année 2010, le permis de démolir pour l’immeuble Damiers Bretagne.

Emin Iskenderov, se dit « certain » d’obtenir avant la fin de l’année 2010 un financement bancaire de 700 millions d’euros de la part de trois banques ouest-européennes, qui ne sont pas françaises, pour boucler son financement.

« Nous avons déjà dépensé sur nos fonds propres 150 millions d’euros en acquisitions foncières et en études et il est prévu d’apporter 150 ou 200 autres millions en fonds propres l’été prochain », indique le PDG d’Hermitage.

Concernant les récentes rumeurs parues ces jours derniers dans les magasines Capital et l’Expansion qui annoncent la quasi faillite du promoteur, Emine Iskendervov répond « C’est tellement ridicule et tellement rigolo que j’en ris » en expliquant « Mirax est l’une des trois plus grandes entreprises d’immobilier en Russie; elle a 6 milliards de dollars d’actifs et un endettement de 550 millions de dollars ce qui est peu dans une profession immobilière ». Le président d’Hermitage n’hésite pas à comparer ces accusations aux personnes qui déclarerait qu’une porche ne peut dépasser les 10km/h.

Le groupe Hermitage souhaite toujours un démarrage des travaux à l’été 2011 pour une livraison en 2016.