Amundi pressentie pour racheter la tour Egée auprès de KanAm Grund

La tour Egée, située dans le quartier du Faubourg de l’Arche pourrait être rachetée par Amundi à KanAm Grund.

La tour Egée en juin 2015 - Defense-92.fr

La tour Egée implantée dans le quartier du Faubourg de l’Arche devrait bientôt changer de main. Selon l’agence américaine Bloomberg, Amundi serait donné favori pour racheter un portefeuille européen de 850 millions d’euros comprenant la tour Egée mise en vente par KanAm Grund, dans le cadre de la liquidation du fonds Grundinvest. En plus de la tour Egée ce portefeuille d’actifs comprend des immeubles de bureaux au Luxembourg et Pays-Bas.

La tour Egée, construite à la fin des années 90, ancien siège d’Ernst and Young, a été rénovée aux deux tiers de sa surface globale par son actuel propriétaire. Au début de l’année KanAm a annoncé avoir signé avec Elior un bail portant sur environ 20 000 m². L’entreprise spécialisée dans la restauration pour les entreprises et collectivités rejoindra plusieurs entreprises déjà implantées dans l’édifice dont AT&T, Engencia et Symantec. Le building qui développe 53 000 m² dispose encore à ce jour d’un peu plus de 15 000 m² de bureaux vacants.

Amundi et CBRE, en charge de la vente de ce portefeuille, n’ont pas commenté les informations de Bloomberg.

Le portefeuille de KanAm comprend encore 19 actifs valorisés autour de 2 Mds€ au 1er octobre 2015. Le fonds s’est déjà délesté ces derniers temps de 33 actifs.

Par ailleurs, toujours selon Bloomberg, KanAm aurait lancé le marketing afin de vendre la tour Europe -d’une surface 28 000 m²-, le second bâtiment qu’il détient dans le quartier d’affaires. Cette tour dite de « première génération » achevée en 1969 et entièrement rénovée à fin la fin des années 90, accueille plusieurs entreprises dont Dalkia.