Altafund et Goldman Sachs acquièrent les tours Pascal en vue d’une rénovation

Goldman Sachs et AltaFund se sont associés dans une joint-venture à 50/50 et ont conclu l’acquisition des Tours Pascal, qui développent 63 500 m2 de bureaux en vue d'une rénovation complète du bâtiment.

Les tours Pascal en mai 2015 - Defense-92.fr

Goldman Sachs et AltaFund, le fonds d’investissement bureaux dont Altarea Cogedim est le sponsor et l’opérateur, se sont associés dans une joint-venture à 50/50 et ont conclu le mardi 12 mai l’acquisition de 100% du capital de la société propriétaire des Tours Pascal, qui étaient détenu jusque là par Morgan Stanley.

Situées sur la commune de Puteaux dans le quartier des Degrés, les Tours Pascal dessinées par l’architecte Henry la Fonta, ont été achevées en 1984 pour accueillir le siège d’IBM Europe. Cet ensemble immobilier qui développe 63 500 m2 de bureaux est composé de deux tours de 20 et 29 étages, qui sont occupées en totalité depuis le début des années 90 par le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) moyennant des baux dont l’échéance est fin 2016.

Après sa libération par les équipes du MEDDE, AltaFund et Goldman Sachs ont annoncé dans un communiqué conjoint leur intention de réaliser une opération de réhabilitation lourde complète des Tours Pascal visant à en « réinventer l’image » et à les mettre aux meilleurs standards d’organisation et de niveau de prestation recherchés par les grands utilisateurs. Avec ces travaux, les nouveaux propriétaires de l’ouvrage souhaitent améliorer substantiellement les performances énergétiques, l’exploitation et le confort d’usage du bâtiment. Le projet de réhabilitation est confié à Altarea Cogedim Entreprise qui projette une livraison en 2019.

Dans cette transaction dont le montant n’a pas été dévoilé, AltaFund et Goldman Sachs étaient conseillés par les cabinets Gide et Dentons pour les aspects juridiques, l’étude Allez & Associés pour les aspects notariés, Arsène Taxand et Clifford Chance pour les aspects fiscaux et PricewaterhouseCoopers pour les aspects comptables et financiers. Goldman Sachs était également conseillé dans cette opération par Générale Continentale Investissements (GCI). Morgan Stanley, le vendeur était, quant à lui, conseillé par le cabinet de Pardieu, Brocas, Mafféi, l’étude Wargny Katz Notaires et Strategies & Corp, dans le cadre d’un mandat co-exclusif de vente avec Cushman & Wakefield.

« Cette opération, la 5ème depuis la création d’AltaFund, illustre une nouvelle fois la volonté du Groupe de se positionner sur des restructurations de grande ampleur d’immeubles emblématiques situés dans des emplacements indiscutables, afin de proposer aux utilisateurs des solutions locatives différenciantes et adaptées à leurs besoins. Nous sommes particulièrement heureux de l’association avec Goldman Sachs sur ce projet qui correspond parfaitement au profil d’opérations recherchées par AltaFund visant la création d’immeubles neufs ou restructurés , alliant desserte de qualité, confort des utilisateurs et exemplarité environnementale » explique Stéphane Theuriau, le co-gérant et directeur général en charge du bureau du groupe Altarea Cogedim.