Du changement au sein du Laboratoire de Recherche du Pôle Léonard de Vinci

Le pôle universitaire Léonard de Vinci a, à l’occasion de la rentrée académique, opéré plusieurs changements au sein de son Laboratoire de Recherche.

Le pôle universitaire Léonard de Vinci en juin 2017 - Defense-92.fr

La rentrée académique a marqué plusieurs changements au sein du Laboratoire de Recherche du Pôle Léonard de Vinci, De Vinci Research Center DVRC. Composé de quatre groupes : Business, Digital, Finance et Modeling, il réunit des enseignants-chercheurs et doctorants des trois écoles du Pôle Léonard de Vinci.

« De 2015 à 2017, le laboratoire de recherche a publié 140 articles, dont 82 dans des revues référencées, 133 communications, 23 ouvrages et chapitres d’ouvrage ainsi que 7 cas pédagogiques et rapports d’études », explique le pôle universitaire implanté dans le quartier Faubourg de l’Arche dans un communiqué.

Pour accompagner ces changements Fernanda Arreola a été nommée pour prendre la tête du Business Group. Enseignante-chercheuse en entrepreneuriat et innovation à l’EMLV, elle est désormais en charge du Business Group, précise le pôle. « Les recherches des membres de ce dernier concernent principalement l’innovation, le marketing et l’ingénierie entrepreneuriale. Les modèles d’apprentissage technologique et les stratégies d’acquisition de technologies ainsi que le concept de pouvoir dans les relations clients en B to B constituent d’autres axes de recherche. Les travaux du Business Group nourrissent les contenus pédagogiques des formations de l’école de management EMLV. Au-delà de la publication d’articles dans des revues académiques de qualité, le Business Group organise des séminaires à caractère international, publie des études de cas, développe des contenus pédagogiques et effectue des travaux d’expertise auprès d’entreprises », précise le groupe universitaire.

Fernanda Arreola a été nommée pour prendre la tête du Business Group – DR

Nicolas Travers a lui été nommé comme responsable du Digital Group. Enseignant-chercheur à l’ESILV, école d’ingénieurs généralistes, Nicolas Travers est à la tête du Digital Group depuis la rentrée 2018/2019. « A la frontière de la science, de l’art et des technologies numériques, le Digital Group a pour objectif d’encourager et de participer à des projets de recherche pluridisciplinaires et disruptifs. Ses points d’intérêt portent sur la diffusion des usages digitaux, le Big Data, la représentation des connaissances et le marketing prédictif. Le Digital Group est un groupe plurisdisciplinaire composé d’enseignants-chercheurs d’informatique et de marketing. Il s’est renforcé fortement ces dernières années avec l’arrivée de professeurs en marketing digital. Il est fortement connecté aux entreprises à travers les différentes chaires et recherches partenariales dirigées par ses membres », détaille le Léonard de Vinci.

Nicolas Travers a été nommé responsable du Digital Group – DR

Martino Grasselli, enseignant-chercheur en finance et Kamel Hamdache, enseignant-chercheur en mathématiques, conservent respectivement la tête des Finance et Modeling Groups.

Le De Vinci Research Center dit contribuer au développement des connaissances scientifiques de pointe dans les domaines de recherche des trois écoles du Pôle de Vinci. Il a pour vocation de partager ces dernières avec la communauté de recherche et les communautés économique et industrielle. En outre, les recherches dans les différentes disciplines représentées enrichissent les enseignements dispensés au sein des différentes écoles. Tout comme les écoles, le DVRC valorise la transversalité des productions de recherches.