Un ouvrier prend une décharge de 20 000 volts

Un ouvrier qui travaillait dans un chantier de La Défense, rue de la Demi-Lune a été électrisé.

Un véhicule de pompier - Defense-92.fr

La décharge a été très violente. Un ouvrier qui travaillait sur un tableau électrique basse tension sur un chantier de La Défense, rue de la Demi-Lune, dans la nuit de mardi à mercredi a été électrisé avec une décharge de 20 000 volts.

Si les circonstances exactes de l’incident n’ont pas encore été clairement établies, cette très importante décharge aura projeté l’homme au sol. L’homme a malgré la violence du choc pu alerter son collègue en criant qui a alors appelé les secours. La victime fortement brûlée au bras a été hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger.