Un bagarre entre bandes évitée

Une voiture de police sur le Parvis de La Défense

Jeudi 23 février 2012 vers 15h la police du grand Paris à interpellé 28 personnes sur le parvis de La Défense à proximité des Quatre Temps. La DSPAP (Direction de la Sécurité de Proximité de l’aglomération parisienne) explique avoir mené ce coup de filet afin de déjouer une possible rixe entre bandes rivales. Des enquêteurs avaient repéré des membres de deux bandes ennemies l’une de Nanterre et l’autre d’Argenteuil qui avaient vraisemblablement pour objectif de s’affronter sur le parvis. A l’issue des contrôles 8 personnes ont été relâchées et 19 autres emmenées dans des commissariats du secteur. Finalement un seul des jeunes qui s’était rebellé à été placé en garde à vue. Le lendemain de ce possible affrontement, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant était en déplacement à Cergy dans le Val-d’Oise d’où il a annoncé des mesures afin de renforcer la lutte contre les bandes.