Il s’évade lors de sa garde à vue avant d’être retrouvé à l’hôpital

Un homme qui avait été arrêté pour des vols commis le 28 septembre et le 20 octobre à La Défense s’était évadé lors de sa garde à vue avant d’être retrouvé à l’hôpital. Il doit être jugé le 25 novembre après un report de l’audience.

Une voiture de police devant le commissariat de La Défense - Defense-92.fr

Il s’était enfui durant sa garde à vue. Un homme âgé de 49 ans devait être jugé ce jeudi 28 octobre par le tribunal de Nanterre pour des vols à la tire commis dans le quartier de La Défense le 28 septembre et 20 octobre, relate le Parisien. Le voleur avait été arrêté le 20 octobre dernier après avoir dérobé un sac et en possession d’un iPhone volé.

En garde à vue, l’homme avait profité le lendemain de son arrestation, lors d’une perquisition à son domicile à Saint-Denis, pour se faire la malle en sautant par la fenêtre. Le fuyard avait été retrouvé à l’hôpital où il s’était rendu car il s’était blessé au bras en tombant. Le tribunal de Nanterre qui n’a pas pu contacter l’une des victimes a renvoyé l’affaire au 25 novembre prochain, détaille le Parisien.