La tour Europlaza veut devenir une « tour jardin »

Le futur parvis de la tour Europlaza - DR

Moins de minéral, plus de végétal. CeGeReal, le propriétaire de la tour Europlaza va suivre la nouvelle tendance qui est d’offrir une part belle aux végétaux dans les immeubles de bureaux. Rénovée à la fin des années 90, la tour Europlaza (ex Septentrion), va se voir apporter de nouveaux aménagements dans les mois prochains. La foncière a confié la mission à l’architecte d’intérieur Juan Trindade, qui n’est pas un novice dans le quartier puisqu’il a déjà aménagé les halls des tours Adria, Cœur Défense et Vista.

L’architecte va repenser les 3 300 m² de jardin déjà existants au pied de la tour et dans un patio. Le parvis au pied de l’édifice fera plus de place au végétal avec sur la partie gauche du gazon et des arbres, sur la partie centrale un nouveau revêtement au sol, tandis que la partie droite sera recouverte en alternance avec des bandes de gazon. Le hall du bâtiment bénéficiera également d’un coup de jeune avec un affinement des poteaux et un rehaussement des ouvrants de façade.

Suite à la phase d’étude et de mise en place, les travaux devraient se dérouler sur 6 mois à partir du mois de septembre, détaille CeGeReal dans un communiqué.

 

Le projet du jardin privatif de la tour Europlaza - DR

Le projet du jardin privatif de la tour Europlaza – DR

 

Avec ces travaux, la foncière cherche à attirer de nouveaux locataires pour sa tour qui développe 47 567 m² de surface de bureaux. 12 642 m² de bureaux cherchent preneur.

Dernièrement CeGeReal avait annoncé le renouvellement du bail de Galderma à hauteur de 4 002 m² et une extension de ses surfaces de 825 m², avec effet au cours du deuxième trimestre. Le renouvellement également de BforBank qui a pris 1 295 m² supplémentaires en plus des 1 703 m² qu’il utilisait et l’arrivée d’un nouveau locataire qui posera ses valises sur 887 m² courant mai 2014.