Première pierre posé pour Cœur de Quartier

Cœur de Quartier à Nanterre

Le vendredi 19 avril 2013, François Bertrand, Directeur général Délégué de Cogedim Résidence, Philippe Plaza, Directeur général d’Eiffage Immobilier, Patrick Jarry, Maire de Nanterre et Vice-président du Conseil d’administration de l’EPADESA, Philippe Chaix, Directeur général de l’EPADESA ont posé la première pierre de l’ensemble résidentiel Coeur de Quartier – Ilot Est-Lot 2 en présence de Didier Montchamp, Secrétaire général de la préfecture des Hauts-de-Seine.

Conçu par l’agence Jean-Paul Viguier et associés, ce programme amorce un nouveau pôle de centralité articulé autour du futur pôle multimodal Nanterre-Université, le boulevard des Provinces Françaises et les autres quartiers environnants. Coeur de Quartier se définit comme un programme mixte dont l’objectif est à la fois la revalorisation des environs de la gare et la densification du tissu urbain autour de deux îlots qui bordent le boulevard des Provinces Françaises.

Véritable morceau de ville, Coeur de Quartier Ilot Est-Lot 2 développe sur 24 600 m² SHON, une moyenne surface ; des logements en accession (6 200 m² SHON) ; des logements sociaux (4 100 m² SHON ) ; une résidence étudiante privée (environ 3 100 m²) ; une résidence étudiante sociale (environ 2600 m² SHON) ; une résidence tourisme (environ 3 200 m² SHON), un parking majoritairement public sur deux niveaux de sous-sols (455 places au total).

Imaginé autour d’un continuum végétal, Coeur de Quartier se composera de deux résidences étudiants et d’une résidence de tourisme positionnées en alignement ou ponctuellement en porte-à-faux le long de la voie nouvelle. Ces résidences se différencieront verticalement les unes des autres par la création d’écailles et de retraits vitrés sur les parties communes. Leur position en limite Nord permettra de fortement diminuer l’impact sonore et vibratoire des voies ferrées sur le coeur d’îlot et les logements.

Cet ensemble se poursuivra le long de ce trait d’union végétal par quatre bâtiments de logements qui viendront s’articuler de façon perpendiculaire au boulevard des Provinces Françaises. Les bâtiments à partir de l’Ouest accueilleront les logements en accession et en accession encadrée. Les autres bâtiments accueilleront les logements sociaux.

Résolument innovants et conçus pour créer une certaine densité tout en gardant des espaces libres et faire respirer l’îlot, les logements bénéficieront de balcons, de loggias ou de terrasses et seront doublement orientés. Tous les bâtiments formeront un ensemble très homogène alliant unité de couleurs en façade et diversité des matériaux utilisés (aluminium, acier, béton matricé, enduit minéral…). Chaque façade créera une lecture nouvelle relative à son orientation où le rouge et le gris seront prédominants.

Conçu pour maximiser le confort des utilisateurs, l’ensemble résidentiel de la phase 1 Coeur de Quartier – Lot 2, s’inscrit dans une démarche de Certification NF Bâtiments tertiaires – Démarche HQE pour les commerces et la résidence tourisme ; Certification NF Logements – Démarche HQE pour les logements en accession et accession encadrée ; Certification Habitat & Environnement – Option BBC Effinergie RGIE pour les logements sociaux et les résidences étudiantes.

Rappelons que ce projet est porté par l’EPADESA en tant qu’aménageur et réalisé en co-promotion par Altarea Cogedim et Eiffage Immobilier. Cette opération est en cohérence avec les premiers projets de la Cité des Provinces Françaises menés dans le cadre du projet ANRU porté par la Ville de Nanterre et la SEMNA (Société d’économie mixte d’aménagement de la Ville de Nanterre). La programmation de Coeur de Quartier se déroule en deux phases distinctes de réalisation qui porteront l’ensemble tertiaire et résidentiel « Coeur de Quartier » à quelque 120 000 m² d’ici à 2018.