Les comptes de l’Epadesa certifiés

Le logo de l'Epadesa

Dans un communiqué l’établissement d’Aménagement de La Défense Seine-Arche s’est félicité de la certification de ses comptes par le commissaire aux comptes. Ce dernier confirme » la régularité des états financiers de l’Epadesa au regard du référentiel comptable, ainsi que la sincérité des comptes ».

L’aménageur rapporte les conclusions de la certification: « Il a certifié sans réserve les comptes 2012 de l’Epadesa clôturés sur un excédent net comptable de 4 151 000 euros et a confirmé le niveau de sa trésorerie à 57 184 000 euros, étant précisé que l’établissement ne bénéficie d’aucune subvention d’Etat. Il a exercé son audit, dans le respect des normes d’exercice professionnel (NEP) en engageant ses responsabilités civile, pénale et disciplinaire ».

L’Epadesa devient ainsi le premier établissement public en France à être certifié.

L’établissement se veut rassurant en expliquant : « Au-delà de la situation financière de l’établissement, stable et solide pour les années à venir, cette situation témoigne du redémarrage de l’investissement privé sur le territoire de La Défense Seine Arche. La valeur des chantiers en cours, sous maitrise d’ouvrage de l’Epadesa ou d’investisseurs privés, s’élève à 1,6 milliards d’€, correspondant à 26 000 emplois en ETP* annuels. Par ailleurs, celle des investissements rendus possibles par l’action de l’établissement s’élève à 2 milliards d’euros, pour les années à venir (projets bénéficiant d’un permis de construire), générant 33 000 emplois en ETP annuels ».