Une simulation pour voir à quoi ressemblerait La Défense en cas de crue de la Seine

L'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme (IAU) d'Ile de France a réalisé une animation 3D à partir de modèles plausibles en cas de crue majeure de la Seine. Le quartier d’affaires en serait partiellement affecté.

Simulation d'une crue centennale de la Seine en aval de Paris (Hauts-de-Seine) - IAU île-de-France / Google Maps

Le scénario tant redouté se produit, c’est la crue du siècle de la Seine. Alors que les villes bordant la Seine se retrouvent partiellement -voire totalement- inondées, le quartier de La Défense est également affecté. A l’occasion d’une série d’exercices de gestion de crise organisée par la Préfecture de police de Paris du 7 au 18 mars prochain, l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme (IAU) d’Île de France a réalisé une animation 3D pour montrer quelles sont les zones qui seraient impactées par une montée des eaux.

Après avoir monté de 0,5 à 1 mètre par jour, le fleuve est à son plus haut à six mètres au-dessus du niveau normal. Si les tours de La Défense seraient en grande partie à l’abri de la crue, en raison de la position du quartier sur une colline, le bas du quartier serait impacté. Les immeubles se trouvant sur les quais à Puteaux et Courbevoie seraient alors submergés. Tandis que la tour d’habitation France aurait les pieds dans l’eau les tours du quartier Bellini et la tour Initiale seraient encerclées .

La véritable paralysie du premier quartier d’affaires européen viendrait de la fermeture à la circulation des 100 000 véhicules quotidien du Pont de Neuilly, de la ligne 1 du métro mais aussi du RER A et probablement de la ligne L du Transilien.