Paris&Co installera trente start-up dans la Grande Arche

L’agence de développement économique et d’innovation Paris&Co a lancé avec plusieurs grandes entreprises le programme "Le Swave" qui vise à recruter une trentaine de start-up dans un incubateur.

La Grande Arche en juillet 2017 - Defense-92.fr

Le préfet des Hauts-de-Seine a lancé à La Défense le 20 octobre dernier avec Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de la capitale et plusieurs grandes entreprises un programme dédié aux fintechs et insurtechs, baptisé « Le Swave ». Cet appel à candidature ouvert jusqu’au 17 novembre prochain a pour objectif de recruter une première promotion d’une trentaine de start-up.

Cette plate-forme d’innovation ambitionne de recruter plus d’une trentaine de jeunes entreprises qui doivent s’inscrire dans un périmètre défini autour de quatre axes : la néo-finance, la cybersécurité, l’intelligence artificielle et la finance de demain.

Les start-up sélectionnées par un comité au début du mois de décembre intégreront dès le 8 décembre « Le Swave » basé au 19ème et 20ème étage de la paroi nord de la Grande Arche sur environ 2 500 mètres carrés. Elles bénéficieront d’un accompagnement renforcé, notamment sur les spécificités réglementaires et prudentielles propres à cette filière qui sont des freins supplémentaires au développement économique de ces jeunes entreprises innovantes.

Des loyers modérés pour les start-up

« Ce projet, qui va au-delà de l’incubation traditionnelle, a pour objectif de favoriser les interactions, les transferts d’expertise et les partenariats commerciaux entre les startups incubées, les grands comptes partenaires et les acteurs académiques. La dimension ouverte et indépendante de cette plateforme d’innovation a convaincu Société Générale d’en devenir le premier partenaire » indique Paris&Co dans un communiqué.

A terme, la plateforme sera autofinancée par des ressources majoritairement privées : les loyers modérés versés par les jeunes entreprises innovantes et les contributions financières des grands groupes souhaitant participer à cette démarche d’open innovation.

« Paris&Co veillera dans le recrutement à positionner la plate-forme dans une dynamique internationale forte et à faire ainsi du quartier d’affaires, la référence européenne en matière d’innovation » précise Paris&Co. « Conscient de cette situation, les services de l’Etat ont souhaité apporter une solution en impulsant sur le territoire de La Défense une alternative crédible, en termes d’attractivité et d’écosystème, aux meilleurs incubateurs européens » poursuit le communiqué.

En terme de gouvernance, la plateforme sera animée par Paris&Co, en lien étroit avec les acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur (Institut Louis Bachelier), les groupes partenaires et les acteurs institutionnels du territoire.