Matis installe son siège dans la tour Pacific

L'entreprise Matis qui est spécialisée dans le conseil en prestations intellectuelles auprès des industriels vient d'implanter son siège dans la tour Pacific.

La tour Pacific en août 2016 - Defense-92.fr

Un an après avoir quitté la tour Norma à Puteaux, qui fait actuellement l’objet d’une démolition, Matis vient de retrouver le quartier d’affaires de l’ouest parisien. L’entreprise française qui est spécialisée dans le conseil en prestations intellectuelles auprès des industriels a implanté début avril son siège au sein de la tour Pacific dans le quartier Valmy après avoir partagé pendant moins d’un an les locaux de sa maison mère, le groupe Akka Technologies à Boulogne-Billancourt.

L’entreprise y occupe désormais 1 100 mètres carrés au 17ème étage de l’aile ouest de ce gratte-ciel construit au début des années 90 propriété de Tishman Speyer. « On cherchait une localisation et une flexibilité au niveau des transports », explique Jocelyn Alburni, le directeur général de Matis qui confie avoir visité une dizaine de bâtiments dans le quartier d’affaires. L’emplacement de la tour Pacific et sa politique nous ont intéressés ainsi que son dynamisme. Les parties communes y sont très bien aménagées » poursuit Jocelyn Alburni qui justifie également le choix de cette adresse par une tarification « compétitive ».

Soixante-dix collaborateurs occupent ce nouveau siège

Actuellement soixante-dix collaborateurs issus des fonctions RH, administratif, juridique, marketing ou encore achats, sont installés dans ces nouveaux locaux dont cinq provenant du cabinet de consulting stratégique et opérationnel Casciopé, rattaché au groupe. A terme l’effectif pourrait monter jusqu’à une centaine de personnes, précise le DG de Matis.

Dans cette transaction BNP Paribas Real Estate conseillait à la fois le preneur et le propriétaire.

Après avoir fait l’objet d’une vaste rénovation la tour Pacific accueille une multitude d’entreprises dont Takeda, Citelum, Immochan, Intel Security, Whirlpool, Kernos, Accenture ou encore Baxalta. La tour dispose à ce jour d’environ 20 000 mètres carrés de bureaux qui ont été dernièrement libérés par la Société Générale.