Rony Germon nommé directeur des pédagogies digitales du pôle Léonard de Vinci

Le pôle universitaire Léonard de Vinci vient de nommer Rony Germon directeur des pédagogies digitales.

Le pôle universitaire Léonard de Vinci vient de nommer Rony Germon directeur des pédagogies digitales - DR

Pour accélérer sa transformation digitale, le pôle universitaire Léonard de Vinci déploie son projet « Teaching Lab » et a annoncé avoir recruté Rony Germon pour le piloter. Ce professionnel de l’innovation pédagogique va s’attacher à accompagner les trois écoles du groupe (EMLV, ESILV et IIM) dans une dynamique de transformation pédagogique et digitale.

« Comme tous les secteurs d’activité, l’enseignement supérieur se transforme rapidement sous l’impulsion de la révolution digitale, explique le pôle universitaire. Il s’agit d’une opportunité permettant de libérer les enseignants et les étudiants de la traditionnelle salle de cours pour aller vers des apprentissages personnalisés selon des formats variés ».

Doté d’une architecture technologique performante le De Vinci Teaching Lab accompagne les enseignants dans la transformation de leurs enseignements et le déploiement de nouvelles formations dans des formats divers pouvant aller jusqu’au « full online ».

« Cet espace doit être un accélérateur des innovations pédagogiques. Plus concrètement, le De Vinci Teaching Lab gère un Learning Center, lieu convivial et modulaire, hautement technologique ouvert à tous les acteurs : étudiants, alternants, intervenants, formateurs, entreprises et partenaires ; Son équipe accompagne les enseignants en soutenant les initiatives innovantes et les expérimentations afin que chacun devienne un acteur et un producteur de contenus au service de tous ; Elle s’appuie également sur un réseau de pionniers, convaincus de l’intérêt du digital dans la pédagogie afin de diffuser les bonnes pratiques, d’assurer une veille et de multiplier les échanges et partages des expériences au sein des écoles », précise le pôle.

Agé de 31 ans, Rony est titulaire d’un Doctorat en Sciences des Systèmes Technologiques et Organisationnels, d’un l’UTT (Université de Technologie de Troyes), d’un Master en ingénierie et management, d’un UTT et d’une Licence d’administration publique de l’Université Lumière Lyon 2.