Une panne géante de chauffage et d’eau chaude a impacté La Défense

Une très grande partie du quartier d'affaires a été impacté par une panne géante de chauffage ce mercredi 18 janvier.

L'usine Enertherm de La Défense le 18 janvier 2017- Defense-92.fr

La panne n’aura pas duré longtemps mais elle a été massive. Ce mercredi 18 janvier une très grande partie du quartier de La Défense a été impactée par une panne géante de chauffage et d’eau chaude suite à une fuite d’eau sur une conduite du réseau de chauffage urbain Enertherm, qui dispose de deux centrales à Courbevoie et Nanterre.

“La fuite est intervenue vers 7h30 ce qui a mis à l’arrêt la production de chaleur par sécurité, explique Pierre Bourdarot, le directeur général d’Enertherm. Nos équipes ont été mobilisées tout de suite”. Après avoir isolé la fuite, la production de chaleur qui alimente quelques 10 000 foyers dans le quartier au travers des villes de Puteaux, Courbevoie et Nanterre mais aussi des dizaines de tours et immeubles de bureaux, a été relancé en fin de matinée. Mais l’eau chaude et le chauffage ne vont pas revenir immédiatement à leur situation optimale chez les clients prévient le concessionnaire qui explique devoir remonter progressivement la température de l’usine de production. La situation devrait revenir à la normale d’ici la fin de la journée.

Il y a une dizaine de jours une autre fuite avait entrainé une panne localisée pendant plus de 24 heures, là encore d’eau chaude et de chauffage pour les habitants de la tour Défense 2000.

Le réseau chaud d'Enertherm à La Défense - Google / Enertherm

Le réseau chaud d’Enertherm à La Défense – Google / Enertherm