La RATP veut embaucher cette année plus 3 000 personnes

La régie des transports parisien a annoncé son intention de recruter cette année 3 100 personnes dont pour la moitié à des postes de conducteurs et conductrices de bus.

Un salarié de la RATP en gare de La Défense - Defense-92.fr

La RATP va embaucher massivement en 2017. La régie des transports parisiens vient d’annoncer ce mercredi qu’elle allait procéder au recrutement de quelques 3 100 personnes majoritairement en CDI cette année, soit 15 % de plus qu’en 2016. Ces recrutements doivent venir remplacer à la fois des départs à la retraite mais aussi accompagner des prolongements de lignes ou encore répondre à « des nouveaux besoins » de l’entreprise publique.

Ces postes à pourvoir concerneront majoritairement ceux de conducteurs et conductrices de bus avec 1 500 recrutements. L’entreprise qui exploite une grande partie des transports parisiens et en banlieues va également recruter de l’encadrement (600 postes dont 350 ingénieurs et cadres) soit une centaine de plus qu’en 2016, des agents dans les stations et gares (400 postes), des agents de maintenance (250 postes), des conducteurs et conductrices de métro (230 postes), des agents de sécurité (100 postes) et des agents de contrôle (30 postes).

Féminiser l’entreprise très masculine

A l’occasion de sa campagne de recrutement, la RATP entend « rappeler l’intérêt que ces métiers représentent pour les femme », avec pour objectif la féminisation de ses effectifs (qui est aujourd’hui seulement de 20 %). La RATP indique souhaiter mener une politique « active » pour attirer plus de candidates, et ce tout particulièrement pour les métiers de la conduite, de la maintenance et de la sécurité.

En outre la régie souhaite s’accompagner de 450 contrats d’alternance ainsi que de 1 200 contrats d’insertion qui permettront notamment l’aide à la montée et la descente des voyageurs dans les gares importantes des lignes A et B du RER dont celle de La Défense. Par ailleurs l’entreprise va recruter en CDD cet été 475 personnes pour renforcer ses équipes d’accueil au sein des gares et stations du réseau, pendant la période touristique et de travaux (notamment pour les travaux du renouvellement des voies et du ballast du RER A). Enfin quelques 1 500 stagiaires, de la classe de 3ème à Bac +5 et plus, seront accueillis au cours de l’année 2017, promet la RATP.