Pour l’édition 2015, le forum Pass pour l’Emploi a encore fait le plein

La septième édition du forum Pass pour l'Emploi qui s'est tenue jeudi 19 mars sur le parvis de la Défense a attiré cette année plus de 2 200 participants.

Le forum Pass pour l'Emploi sur le parvis de La Défense en 2015 - Defense-92.fr

La septième édition du forum Pass pour l’Emploi qui s’est tenue jeudi 19 mars sous un grand chapiteau de 2 000 m2 installé sur le parvis de La Défense a attiré plus de 2 200 personnes, selon les organisateurs. Organisé par la Société-Générale en partenariat avec l’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), ce salon propose chaque année aux personnes en situation de handicap de rencontrer les recruteurs de grandes entreprises.

Pour cette édition 2015 une quarantaine d’entreprises de nombreux secteurs ont répondu présent à l’appel de la Société-Générale, en proposant des postes dans des domaines variés, avec ou sans qualification. Parmi les entreprises présentes, les aspirants à un job pouvaient rencontrer des recruteurs d’Accenture, EDF, Atos, Natixis, Siemens, Simply market, General Electric, Generali, LCL, Modis, GDF Suez, Gemalto, Total, Technip, Zara, ERDF, BNP Paribas, BUT, HP, Allianz,…

Assis dans son fauteuil roulant, Guy Tisserant, fondateur et président de TH Conseil, un cabinet de recrutement, d’accompagnement et de conseil en formation propose avec sa société présente lors de cette édition de venir en aide à tous les postulants quelque soient leurs handicaps. La structure de cet ancien médaillé d’or aux jeux paralympiques de 1988, 1982 et 1986 en tennis de table, basée à Lyon compte aujourd’hui 27 salariés et dispose d’un carnet de près de 300 entreprises clientes.

Dans les allées du salon, Anabelle, 33 ans, qui souffre d’un handicap à la jambe nous confie apprécier ce salon qu’elle juge « à taille humaine ». Cette habitante de région parisienne au chômage depuis six mois espère décrocher un poste de marketing dans une grosse société. « Je souhaite travailler dans la fondation d’une entreprise, pour utiliser intelligemment l’argent récolté pour mettre en place des projets », explique t-elle.

Plusieurs débats ont été organisés durant toute cette journée. Des ateliers d’aide à la réaction d’un CV étaient une nouvelle fois proposés aux participants.