La tour Europlaza cherche à se remplir de nouveaux locataires

Avec un taux d'occupation de 73,7 %, CeGeReal le propriétaire de la tour Europlaza espère remplir son building de nouveaux locataires.

La tour Europlaza affichait un taux d'occupation de 73,7 % à la fin 2017 - Defense-92.fr

La foncière française cotée à la bourse de Paris, CeGeReal a dévoilé vendredi dernier ses résultats annuels de 2017 en affichant une forte progression de ses revenus locatifs (IFRS) de 51,3 millions d’euros (plus 8,6 % par rapport à 2016). Avec un patrimoine de seulement quatre bâtiments en petite couronne valorisée à 1 169 milliard d’euros dont la tour Europlaza à La Défense estimée à 370 millions d’euros, CeGeReal disposait à fin 2017 d’un cash-flow opérationnel de 35,8 millions d’euros.

Avec un taux d’occupation de 73,7 %, la tour Europlaza qui développe 52 000 mètres carrés dont 41 000 mètres carrés de bureaux plombe légèrement le chiffre général du patrimoine de CeGeReal fixé à 91,4 %. Un taux qui n’effraie pas la foncière. « La grosse hausse du taux de vacance est à La Défense mais tous les marchés voient une baisse de la vacance », confie Jérôme Anselm, le DG de Northwood, la maison mère de CeGeReal qui racheté l’édifice en 1999. « On est confiants sur Euoplaza, il n’y aura pas de nouvelles opérations immobilières à La Défense avant 2019 », emboite Olivier Marguin, le directeur Asset management de CeGeReal qui espère remplir les 13 000 mètres carrés libres essentiellement dans la partie haute du building au cours de l’année. Rénovée d’ici avril prochain la valeur locative des plateaux tournerait autour des 480 €/m2/an, estime Olivier Marguin précisant le lancement d’une consultation auprès de sept brokers pour commercialiser ces espaces.

Un nouvel espace fitness et des espaces de restauration repensés

Ces espaces libérés l’année dernière par GE Capital ont été en partie repris par My Money Bank (3 000 mètres carrés), indique la foncière. Dans le même temps KPMG installé dans la tour Eqho, située juste en face, a signé un bail de 2 500 mètres carrés pour une durée de neuf ans fermes dans la partie jardin de la tour Europlaza afin d’y implanter ses espaces de formations.

Quant à d’éventuels départs là aussi pas d’inquiétude chez la foncière qui héberge une quinzaine de locataires de divers secteurs dont Galderma, Bforbank, Heinz, Yxime, Robert Half, Gas Natural Fenosa ou encore Capgemini Consulting. « Aujourd’hui on discute beaucoup avec nos locataires dont certains veulent s’étendre et on n’a pas reçu de congé. Pour l’instant il n’y a pas de discours officiels de locataires qui veulent quitter nos locaux », précise Olivier Marguin.

Après avoir entièrement réaménagé le hall d’Europlaza et son jardin de 3 000 mètres carrés en 2015, CeGeReal va poursuivre cette année la modernisation de cette tour construite dans les années 70 et restructurée fin 90 avec une nouvelle salle de fitness et des espaces de restauration repensés. Le bâtiment implanté à Courbevoie en bordure du boulevard circulaire dispose en outre d’un auditorium de 160 places et d’un grand parking privatif de 722 emplacements.