Stade Aréna 92 : Fimalac va rejoindre Ovalto Investissement dans le capital de Stadôme

Le stade Arena 92 - Christian de Portzamparc

La société Fimalac, holding présente dans le secteur des services financiers et dans les activités immobilières vient d’annoncer qu’elle allait entrer au capital de Stadôme, la société qui sera chargée de la construction et de l’exploitation du futur complexe de l’Aréna 92.

Aux termes du protocole à intervenir entre les associés de Stadôme et Fimalac au plus tard en septembre 2011, le capital social de Stadôme serait détenu à hauteur de 51% par Ovalto Investissement, holding de Jacky Lorenzetti, par Fimalac à concurrence de 24,5% et par Pascal Simonin, le co-fondateur et président de Stadôme, ancien directeur général du Stade de France, pour 24,5%.

En s’associant au capital de Stadôme, Fimalac entend poursuivre ses investissements dans le domaine de la gestion et de l’exploitation de salles de spectacles en France. Fimalac est en effet devenue, à travers sa filiale Vega, le premier exploitant indépendant de salles de spectacles et détient 40% du Groupe Lucien Barrière, également acteur de la distribution de spectacles.

« Je suis particulièrement satisfait de ce prochain partenariat. En nous associant à Fimalac, nous conforterons notre future position dans la production culturelle, garantissant la programmation de la future Aréna de Nanterre – La Défense. Nous nous réjouissons de voir, en alternance avec les matchs du Racing-Métro 92, les plus grands artistes se produire dans ce qui sera l’Aréna multimodale parmi les plus modernes d’Europe » déclare Jacky Lorenzetti.

« Avec une présence déjà forte à la fois dans l’organisation de spectacles ainsi que dans leur distribution, avec notamment son associé Gilbert Coullier, Fimalac complète ses investissements à travers une opération de grande envergure qui lui permet d’avoir une position de premier plan en France dans le domaine du divertissement » explique Marc Ladreit de Lacharrière.