Lancement d’une étude par l’EPADESA sur le potentiel de la géothermie

La Défense

Après avoir mis en place une chaufferie au bois pour le quartier Hoche, à Nanterre, L’EPADESA cherche de nouvelles solutions énergétiques alternatives pour La Défense Seine-Arche en lançant une étude avec le BRGM sur la géothermie.

Cette étude fait suite à une demande de nombreux développeurs de projets qui souhaiteraient l’intégrer à leurs projets. Cette ressource étant limitée, elle doit être soumise à une réflexion globale sur l’ensemble du quartier explique l’établissement d’aménagement.

A l’issue de cette étude, l’EPADESA devrait disposer d’éléments précis sur le potentiel de la ressource géothermique sur l’ensemble du territoire de La Défense Seine-Arche. Elle pourra alors fournir des données concrètes aux développeurs de projets.

Confiée par l’EPADESA à BRGM avec le soutien de l’Ademe, l’étude sera financée de manière conjointe : 37,5% pour l’EPADESA, 37,5% pour l’Ademe et 25% pour le BRGM.