Des kangourous s’invitent au siège d’Engie

Une trentaine de militants écologistes des Amis de la Terre déguisés en kangourous ont manifesté ce mardi 13 septembre au pied des tours d’Engie.

Une trentaine de militants des Amis de la Terre, déguisés en kangourous, ont manifesté devant le siège d’Engie le mardi 13 septembre - Raphaël Bodin

C’est une drôle de scène à laquelle ont assisté les salariés d’Engie. Ce mardi 13 septembre vers 9 heures, une trentaine de militants écologistes de l’association “Les Amis de la Terre” ont protesté contre le géant mondial de l’énergie devant son siège de La Défense soutenus par l’ONG 350.org France. Vêtus en kangourou, les militants ont envahi le hall de la tour Engie en sautillant sur le rythme de la chanson “Dis-moi oui, Engie !”, l’air revisité des Rita Mitsouko (“Dis-moi oui, Andy”). Une action destinée à demander au groupe de fermer une centrale à charbon à Hazelwood en Australie qui est amenée à être cédée. Parallèlement, d’autres militants australiens ont manifesté devant le siège australien d’Engie à Melbourne.

L’association entendait par cette action dénoncer les centrales à charbons qu’elle juge “polluantes”.