Tags et graffitis vont devenir la « bête noire » de Defacto

Un tag sous le boulevard circulaire

L’établissement public a décidé de prendre une nouvelle initiative visant à renforcer la propreté du site de La Défense. Defacto s’engage désormais à retirer en moins de 48 heures tout tag ou tout graffiti dont vous aurez signalé la présence. Si vous remarquez un tag ou un graffiti, il vous suffit d’envoyer un mail à communication@defacto.fr en joignant si possible une photo et d’adresser toutes les précisions sur la localisation. En revanche l’établissement annonce qu’il ne pourra pas retirer les dégradations sur des bâtiments ou structure dont il n’est pas propriétaire (à l’exclusion des immeubles, des transports en commun, du CNIT et des Quatre Temps). Defacto vous invite toutefois à déclarer les dégradations afin que l’établissement puisse transmettre l’information aux propriétaires d’immeubles. Mais Defacto prévient que les propriétaires des bâtiments seront libres d’effacer ou non les tags et graffitis.